Forum ouvert aux 14 ans et plus. Déconseillé aux moins de 16 ans ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
 

 MAIS JE VOULAIS JUSTE DES FRIIIIIIITES D:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Keidrisse Laurent

Fiche du Personnage
Âge: 17 mai
Amour: ~et paix



Juste sourire:
 

MessageSujet: MAIS JE VOULAIS JUSTE DES FRIIIIIIITES D: Mer 1 Oct 2014 - 12:29
Je me réveillais assez tard ce matin là. Non sérieusement qui a pensé que vivre en internat pendant les vacances était cool ? Sérieux ? c'est sûrement la pire idée du siècle... Certes j'avais pensé aussi que c'était cool. Je n'avais pas pris en compte un touuuuut petit détail. L'internat était dans le lycée,  et rien de plus déprimant d'être au lycée pendant les vacances... 

Mais bon comme disait mon papa, on assume les conséquences de ses choix.... À Moins que ce soit de ses actes ? Bouarf, l'idée est la même au final. Quoi qu'il en soit, je me levais en mode assez zombie.  Avant de voir l'heure...

11h15.... VRAIMENT? J'avait dormit autant. Woooh ça ne m'était pas arrivé depuis genre.... 4 jours. Je décidais donc de fêter mon exploit avec des frites. Oui normalement on fête plutôt ce genre d'exploit avec du champomy... Mais primo j'avais pas de champomy sous la main, deusio c'était plus long de marché vers la superette du coin plutôt que vers le mcdo du coin. Tercio (parce que jamais 2 sans 3) J'avais une soudain putin envie de frites. DONC go pour les frites.J'enfilais donc les premières fringues qui me vint sous la main, un jean's tout con et un t-shirt noir clamant un groupe de métal/rock je sais-plus dessus. 

Dites-moi, quel est la probabilité pour que en sortant de l'internat, j'entre-perçois au loin une chevelure verte devenu aussi légendaire que sa propriétaire ? Celle-ci étant entrée dans la légende après avoir rendu dépressive une pionne que tout le monde pensait être un robot ? Après avoir envoyer des chaise dans la tronche de la ladite pionne ? Elle qui s'était bagarrer d'égale à égale avec un mec ? Qu'elle avait tabasser une nana pour dieu seul sais pourquoi ? Dont les nombreuse bagarres et agression m'ont était conté indirectement pat les différente rumeurs ?

 OOOOH MON DIEU POURQUOI TANT DE CRUAUTÉ ! Je passais une main dans ma frange (mes cheveux étant attachés), avant d'abandonner mon idée de manger des frites, ré-ajustant mon sac ouvert sur mon épaules droite je décidais de suivre la jeune fille. Et tout se passais bien, avec ma légendaire discrétion, quand vint les escaliers, escaliers dont je loupé la première marche.

Restons dans les probabilités. Dites moi sérieusement qu'elles sont mes chances pour que en me cassant la gueule, le pousse un cri digne d'une princesse qui est entrain de se faire kidnapper ? Et qu'en me rattrapant comme je pu a la rambarde, m'évitant une chute potentiellement mortel (soit en me brisant la nuque, soit en me ramassant sur la légendaire Eflamm Gaunt, et de subir ensuite sa terrible vengeance), le contenu de mon sac chuta et que mon portefeuille fasse un vol jusqu'au crâne de la ledit Eflamm Gaunt ?

Si on m'avait dit un jour que ça m'arriverait, je ne l'aurait pas cru.... Et pourtant alors que la solution la meilleur pour mes fesses serait de fuir, je me contentait d'un ''oups'' avant d'éclater de rire ? Sérieusement Keidrisse où est passé ton instinct de survie !!!!
avatar
Eflamm Gaunt

Fiche du Personnage
Âge: 17 ans
Amour: Nobody.


MessageSujet: Re: MAIS JE VOULAIS JUSTE DES FRIIIIIIITES D: Mer 29 Oct 2014 - 20:58

« LYCEE DE FOUS FURIEUX »

   C'est ce que n'arrêtait pas de vociférer Eflamm depuis maintenant près de deux heures ce matin, faisant des allers-retours incessants dans le couloir principal du lycée où elle se trouvait séquestrée. Oui, séquestrée, d'après elle. En même temps c'est ce que tout le monde se serait dit s'il s'était retrouvé coincé pendant les vacances à faire des travaux généraux après avoir fait une certaine..... bêtise, dirons-nous.
« EN PLUS C'EST MEME PAS MA FAUTE »

   Ce n'est jamais la faute de personne quand l'on lance un sceau d'eau des toilettes sur sa surveillante préférée, bien entendu !
La voilà en train d'astiquer péniblement et énergétiquement les rebords des escaliers, ruminant toujours sur la pauvre espèce humain peuplant son lycée de ravagés, comme elle dit...
« *###*$ de sales crades en pl.... »

   Eflamm se stoppa net et se mit à fixer de ses prunelles ardentes le haut des escaliers pendant de longues secondes. Elle arqua un sourcil. Une ombre aux longs cheveux fantômesques était tapie dans l'obscurité d'un coin de mur... la fameuse surveillante peut-être qui épiait ses moindres faits et gestes... Eflamm fulminait de plus en plus, pensant qu'elle ne pourra pas s'échapper deux minutes de ce cauchemar pour aller s'acheter de quoi se remplir l'estomac. 
Elle voulut dans un premier temps aller sauter à la gorge de cette mystérieuse ombre, mais elle jugea préférable (pour la première fois, woaw!) De se tenir tranquille et de finir ses tâches afin qu'elle puisse aller manger le plus vite possible. 
Elle se retourna et recommença à frotter de plus belle, mais avec moins d'entrain et de vivacité... Quand elle entendit peu de temps après un cri suraigü ressemblant à celles des jeunes filles dans les shoujo manga... (les shoujo, tout ce qu'Eflamm déteste à vrai dire. De quoi c'est pas étonnant?)

« C'EST QUOI CE BORDEL ??! »
   Sa question n'attendit pas trop longtemps pour trouver sa réponse. Une jeune fille qui semblait avoir son âge venait de trébucher sur la première marche de l'escalier que venait de cirer Eflamm.
Eflamm n'eut pas le temps de penser « Haha bien fait, mon travail a porté ses fruits », qu'un porte-feuille sauvage vint s'échouer dans la masse volumineuse verte de celle-ci.
Long silence. 
Eflamm jeta son regard entre le porte-feuille et la pauvre jeune fille se trouvant bien désemparée avec un petit « oups » s'échappant de ses lèvres. 
Eflamm brisa la glace avec un joli rictus propre à elle, traduisant immédiatement ses pensées qui furent :
« Le destin a voulu que je me serve de cet argent pour aller manger ! »
Elle fit valser ses longs cheveux en se retournant, se dirigeant vers la sortie la plus proche dans une marche lente, mais sûre d'elle.
 
avatar
Keidrisse Laurent

Fiche du Personnage
Âge: 17 mai
Amour: ~et paix



Juste sourire:
 

MessageSujet: Re: MAIS JE VOULAIS JUSTE DES FRIIIIIIITES D: Jeu 30 Oct 2014 - 17:29
Je m'accrochais à la rambarde, aillant finit de rire en ayant vu le rictus de Eflamm. La pensée ''je vais mourir" fit l'effet d'une douche froide. Pas que je sois froussarde ou incapable de me défendre. J'avais passé une bonne année à me battre régulièrement et contre des plus épais que moi. Mais il y avait chez cette fille un truc qui me faisait oublier mes 14 années à apprendre les arts martiaux avec ma grand-mère et me faire rentrer dans les jupes de ma soeur. Peut être les yeux rouges... Peut être que je suis devenu trouillarde avec le temps. Quoi qu'il en soit, j'arretais de rire.

Le regard d'Eflamm fit son allez-retour entre moi et mon portefeuille. D'ailleurs, je repris un peu contenance et lâchais enfin la rambarde, un peu mal à l'aise. J'aimais bien mon porte-feuille orange vif. Il y avait pas grand chose, juste ma carte de self, un peu de sous (5€, assez pour un Happy Meal) et une photo. Ce portefeuille avait vécu et était un "Warior". Il le faut après tout il est tombé à l'eau une dizaine de fois (en comptant les passages à la machine à laver) je l'avais trainé à droite à gauche. Une fois il avait même terminé à la poubelle... Bref il avait vécu.

Quoi qu"il en soit, l'ambiance entre moi et la jeune fille n'était pas géniale. Aucune ne prononçait mot. Je pensais qu'une personne exterieure pourrait voir la glace entre elle et moi. Glace qui fut très violamment brisée et balançais dans ma tronche par la jeune fille avec son rictus alors qu'elle lançais

« Le destin a voulu que je me serve de cet argent pour aller manger ! »

Je soupirais, légèrement soulagée, je n'allais pas mourir aujourd'hui, comme me confirma son retournement très.... Hautain ? Puis un détail fit une entrée dans ma tête... Voici un peu le fil de ma réflexion :

_> Mon portefeuille vole sur la tête d'Eflamm (le monstre de Seïkoïko)

-> Celui-ci a un rictus chelou

-> Le destin veut qu'elle se serve de l'argent
Problématique ? Quel est donc ce fameux argent ? Solution : " Mon portefeuille vole sur la tête d'Eflamm "

OH LA SAL*PE ! Monstre de Seïkoïko ou pas, c'était MON argent ! et par tous les Saints, si elle se payait à manger avec MON argent, je pourrais pas m'acheter des frites !

Je dévalais alors les escaliers, slalomant entre mes affaires un peu éparpillé,problème devenu mineur face à la catastrophe qui se profilait. Je lançais à la poursuite de la jeune fille en hurlant :

- HEY TOI LE MONSTRE AUX CHEVEUX VERT REND MOI MON FRIC BORDEL DE....

Non je ne m'auto-censure pas, non je cherche pas à rendre la chose plus calme, mais alors que je courrais, l'escalier était un peu trop cirée apparemment un abruti m'en voulait. Résultats je criais un ''AAAAAAAH' plus crédible que ma chute précédente et je me cassais la gueule, essayant de me rattraper sur la chose la plus proche de moi... Non pas la rambarde petit joueur, mais sur le monstre vert.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: MAIS JE VOULAIS JUSTE DES FRIIIIIIITES D:
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Juste te revoir une dernière fois[Pv Desty] *et Jurassic si il veut*
» Le 'Chain-mail Bikini' poussé a son extrème
» Nicky & Hugo | j'voulais juste un Mac Morning (terminé)
» Moi, c'est Samaël Skold Solekhann, je sais c'est long, mais on peut juste m'appeler Samaël
» Juste quelques minutes... Je ne sais pas vraiment pourquoi je suis là, mais... Accepte-les juste.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Manga RPG ::  :: Dortoirs des Filles-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit