Forum ouvert aux 14 ans et plus. Déconseillé aux moins de 16 ans ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
 

 Une fille, un lapin sanglant et un sauveur [PV ryo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Une fille, un lapin sanglant et un sauveur [PV ryo] Mar 5 Mar 2013 - 13:31
Elle se promena doucement en ville et visita la ville, en compagnie de son lapin de peluche avec du sang sur elle (la peluche). lilith s'etait perdu dans ses petite ruelle de la vieille ville et il commencais a faire nul se qui declanchais une crise de panic incontrolable, puis se mit a courir pour retrouver sont chemin, mais se perdu encore plus et rentra dans un groupe de jeune homme. la jeune fille tomba sur les fesses etait toute en larmes et releve doucement la tête en les regardes, puis elle se recula doucement et se retrouva contre un mur. la jeune fille mit ses mains sur sa tete en prient pour pas se tape et elle arretais pas de s'excuse. le groupe de jeunes hommes s'approchais doucement qu'elle en rigolant. un des homme prit sa peluche et la jeta sur le sol et la plaqua contre le mur.

" qu'est ce que un jolie jeune fille fait seule dans les ruelles dans la nuit dans un coin malfamer?"

lilith regarde sa peluche sur le sol et se mit a pleure comme une enfant, puis essaye de le repousser.

" lache moi je vous en suppli laisse moi tranquille pitié "


le jeune homme la regarda en tirant sur ses vetements.

" il faudra nous laisse prendre notre du pour qu'on te laisse tranquille poupée."
avatar
Ryo Akira Suzuki

Fiche du Personnage
Âge: 24 ans
Amour: Emiko Osaki




Les héros ne meurent jamais. Viens. Nous avons un monde à sauver.
MessageSujet: Re: Une fille, un lapin sanglant et un sauveur [PV ryo] Mar 5 Mar 2013 - 17:40
« Nous avons un monde à sauver »
« Lilith N. Obscurs »

Une journée nouvelle c'était lever sur la France, doucement mais, surement je sortais de mes rêves, prenant des vêtements propres afin de me diriger par la suite dans la salle de bain qui se trouvait non loin de ma chambre à coucher ou dormait encore ma tendre et belle petite amie... Petite amie ais-je dit ? Non, c'était ma fiancée tout simplement car je lui avait fait ma demande lors du feux d'artifice qui était organiser en ville lors de notre arrivée dans ce pays. Enfin quoi qu'il en soit c'est à pas de loup que je me diriger dans ma salle de bain afin de ne pas réveiller ma belle au bois dormant.

Une fois arriver dans la salle de bain je mis l'eau de la douche en route et ôta le bout de tissus qui me couvrait le corps, enfin qui me couvrait peu le corps puis j'entra ensuite dans la cabine de douche laissant l'eau couler le long de mon corps nu de vêtement, je pris une noisette de gel douche et me savonna le corps, une fois que je fut totalement propre, j'éteignit l'eau de la douche et pris alors une serviette que je passa autour de moi afin de me sécher et par la suite j'enfila mes vêtements.

Puis je descendit pour aller prendre un petit déjeuner une fois celui-ci engloutis je pris ma longue veste et je mis alors mon bonnet sur mes longs cheveux blond. Puis je sortis enfin de ma maison tout en marchant alors tranquillement dans les rues de la ville, je me trouver alors dans les rues qui étaient selon les dires des personnes de cette ville mal fréquenter heureusement pour moi que j'avais un bon sens de l'orientation et puis lorsque je passer par là pour aller à mon travail c'est en quelques sorte un raccourci. Alors que je marchais tranquillement j'entendis la voix d'une demoiselle en détresse et des voix d'homme un peu trop entreprenant à mon goût. C'est alors que je me diriger vers ces bruits et là une vision d'horreur me parvient à mes yeux.

La jeune femme qui pousser des hurlement se fessait en quelques sorte maltraité par des jeunes petit c**, je plissais alors les sourcils tout en serrant les poings et dans un élan de colère je me diriger vers celui qui était en train de faire "du mal" à la jeune femme et lui flanqua alors une droite en plein visage.

-Non, mais ont ne t'as jamais appris à être gentil avec les demoiselles ?

Lui dis-je tout en regardant celui-ci et ces amis d'un regard très noir, j'avais toujours les poings serrer et près à donner un nouveau coup au prochain qui approcherais de moi ou de cette jeune femme. C'est alors que ces jeunes gamins pas très net firent alors demi-tour et repartir la queue entre les jambes, je me tourna alors vers la jeune femme tout en lui adressant un petit sourire sur le coin de mes lèvres. C'est là que je vis alors que ces vêtements étaient quelques peu déchirés, j'enleva alors ma veste pour la lui passer autour de ces épaules.

-Est-ce que ça va aller ?

Lui demandais-je tout en ayant une voix tout de même rassurante parce que je ne voulais pas qu'elle aie peur de moi.

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une fille, un lapin sanglant et un sauveur [PV ryo] Mar 5 Mar 2013 - 18:40
Lilith etait en pleure et tomba sur les genoux a cause de la peur qu'elle avait eu, tout en regardant autour d'elle pour retrouve lucifer son lapin ensanglanté et le pris vite dans les bras pour essaye de se console comme elle pouvais. la jeune femme regarda le jeune homme quand il lui mit sa veste sur elle, lilith lui esquisa un faible sourire ses jambe tremblais du a la peur. Lily regarda ses vetement tout dechirer, c'etait des nouveau vetement pour sa rentre ils sont irreparable. la jeune femme essaye de se releve et se mit sur la pointe des pied pour lui faire un bissous sur la joue pour le remercie, mais elle etait gene parce qu'elle avait du gene le jeune homme dans se qu'il faisait avant qu'il vienne de la sauve et trouva sa assez courageux de sa part et rougit doucement a cette pense vu que s'etait sa premier sorti dans se monde inconnu vu quelle avait vecu tout le temps dans un couvent elle n'avait jamais le monde exterrieur. elle n'osait pas trop lui repondre encore toute tremblente et se deside enfin d'une toute petite voix.

" je croit j'ai perdu mon telephone enfin mon portable j'en est pas trop besoin vu que j'ai plus de famille et que j'ai pas d'amis....snif snif"

elle pleura doucement et avait eu si peur, puis elle esperait que tout les gens etait pas comme sa en soupirant doucement et cherchent ses cachets au cas ou elle faisait une crise lilith ne voulais pas blesser une personne. la jeune femme les avait trouver mais elle les fit tombe et les recuperait, puis sourit doucement et avait comment peur la ruelle etait pas tres accueillente et on voyais pas grand chose non plus.

" je suis desoler de vous avoir derange durant se que vous faisait, je sais pas comment vous remercier et puis vu l'heure je ne pourrait pas rentre a la pension le portail est ferme... j'aurait pas du sortir visite se monde encore inconnue a par le couvent je connait rien d'autre..."

La jeune femme baissa la tete elle avait fait une betise d'avoir sorti seule dans un endroit qu'elle ne connaissant pas et en plus elle s'etait fait agresser par des jeune homme qui ne lui voulais pas du bien et comment elle allait explique sa a la surveillente le lendemain matin quand elle lui demanderai ou elle etait passe la nuit derniere. elle avait si peur de se faire renvoye.
avatar
Ryo Akira Suzuki

Fiche du Personnage
Âge: 24 ans
Amour: Emiko Osaki




Les héros ne meurent jamais. Viens. Nous avons un monde à sauver.
MessageSujet: Re: Une fille, un lapin sanglant et un sauveur [PV ryo] Ven 8 Mar 2013 - 22:43
« Nous avons un monde à sauver »
« Lilith N. Obscurs »

Alors que je venais tout simplement de passer ma veste sur les épaules de la jeune femme et de lui demander si elle aller bien celle-ci me répondit tout simplement, qu'elle avait perdu son téléphone portable mais, que ce n'était pas vraiment grave car elle n'avait plus de famille et pas d'ami, je secouai alors la tête de gauche à droite tout en laissant un petit soupir sortir d'entre mes lèvres, vu que cette jeune femme commença à pleurer, c'était bien ma veine ça...

Je regarder alors tout autour de moi afin de trouver son téléphone portable même si elle disait qu'elle en avait pas vraiment besoin, c'est toujours utile d'avoir un téléphone sur soie, la preuve moi je l'ai toujours avec moi. Enfin, je pense que d'appeler une ambulance ne serai pas du tout nécessaire puisque la jeune femme ne semblait pas du tout blesser, bon peut-être moralement mais, bon pas physiquement. La petite demoiselle pleurer sans cesse. Je laissais un petit soupir sortir alors d'entre mes lèvres lorsque mes yeux bleu océan viennent se poser sur une petite chose qui se trouvait non loin de la jeune fille. Je voulu tout simplement me relever pour prendre cet objet entre mes mains mais, je n'eu pas vraiment le temps de faire quoi que se soit que la demoiselle me dit alors qu'elle était désoler de m'avoir déranger et qu'elle ne savait non plus pas comment me remercier et qu'elle n'aurait sans doute pas du sortir de l'académie parce que maintenant le portail était fermé et qu'elle ne pourrait pas y retourner... Je la regarda un instant sans dire un mot de plus tout en laissant un petit soupir sortir d'entre mes lèvres.

Que voulez-vous que je dise ? A vrai dire je ne pouvais rien dire du tout à cette demoiselle puisque tout ce qui venait de se passer n'était pas du tout de sa faute. Je me relever pour aller prendre le téléphone que j'avais aperçus un peu plus tôt, puis je me baissa et le pris en main. Puis je retourna alors vers la demoiselle tout en lui tendant son téléphone portable.

-Tien ton téléphone portable.

Lui dis-je tout en lui adressant un grand sourire en coin de mes lèvres puis par la suite je lui tendit ma main afin qu'elle la saisisse et de l'aider à se relever, j'eu alors un petit rire lorsqu'elle se mit debout car, ma veste était bien trop grande pour elle et celle-ci traînait quelque peu sur le sol, bon ce n'est pas vraiment grave dans un sens de toute façon c'est la machine à laver qui fait tout le travail et oui, fini l'époque ou ont laver encore nos vêtements à la main, quoi que pour certaine affaires je le fait encore et oui, ont as parfois des affaires fragile à ne pas passer à la machine à laver, donc le mieux c'est de le faire à la main.

-Ben comme tu me dit que ton académie est fermer, tu peux m'accompagner à mon travail je doit avoir de quoi te changer, bon ce sera pas du grand luxe et se sera peut-être un peu grand pour toi mais, c'est déjà mieux que rien.

Et oui, j'étais toujours prêt à aider une personne quelle qu'elle soit, je ne quittais pas la demoiselle de mes yeux tout en lui fessant signe de la tête qu'elle me suive. Et oui, j'avais des affaires de rechange, j'avais eu un apprentis qui travailler avec moi et donc il me rester encore un plus de travail en plus dans mon garage même si le jeune homme en question était tout de même plus grand que la miss qui m'accompagner.

-Est-ce que je peux connaitre le nom de la demoiselle que j'ai secourut ?

Lui demandais-je tout en lui adressant un grand sourire en coin de mes lèvres, venant ensuite mettre mes mains dans le fond de mes poches de mon pantalon tout en continuant de marcher tranquillement vers mon garage.

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une fille, un lapin sanglant et un sauveur [PV ryo]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le lapin sanglant!
» Selon prof Sauveur Pierre Etienne Aristide pap fè ront pot nan Afrik di Sid
» Chasse entre mère et fille
» |Selena Kristen Stiwart ♥ Une fille parmis tant d'autres...|
» Présentation de Raphaëlle Ein, l'innocente vilaine fille...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Manga RPG ::  :: Toutes Bonnes Choses ont une Fin :: La ville-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Vampire Knight RPG