Forum ouvert aux 14 ans et plus. Déconseillé aux moins de 16 ans ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
 

 Chaud Bouillant [ ALEK - MOON ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Chaud Bouillant [ ALEK - MOON ] Mer 2 Jan 2013 - 22:16
Sêcher les cours commençait à devenir une habitude. Je pensais que rien ne pouvait être plus barbant qu'un cours de Philo', alors je m'étais eclipsé entre deux couloirs... le problème, c'est que je ne savais pas trop quoi faire maintenant. Mais heureusement pour moi, une vieille connaissance allait me faire passer le temps.

- Alek Zatsan. Un bail, pas vrai ?

Je me retournai : un abruti, armé d'une batte de base-ball qu'il tendait machinalement devant lui, me souriait de toutes ses dents... qui lui restaient de notre drenière rencontre.

- C'est pas ce qui va ta faire gagner contre moi, fis-je en montrant sa batte d'un air endormi.

- C'est ce qu'on va voir, hurla-t-il en se jettant sur moi.

Le combat - si on pouvait appeller ça un combat - ne dura que quelques secondes. Un pas sur le côté, un coup de poing bien placé et voilà que mon ami se tordait de douleur à mes pieds.

- C'était une erreur de venir seul, lui dis-je avant de me détourner de lui.

- Justement, je commets rarement la même erreur, dit-il alors qu'un quintet de brutes sanguinaire aux armes toutes plus effrayantes les unes que les autres me fit face.

La suite ? J'étais peut-être un peu tête brûlé, mais certainement pas du genre à foncer contre cinq types armés jusqu'au dents. La solution qui s'imposait était donc la fuite. Les rues de la ville étaient bondées, il fut donc facile de me fonder dans la foule. Pour plus de sécurité cependant, je me faufilai dans un bâtiment au hasard : des Onsens ? Pourquoi pas après tout, cela me permettrait d'être tranquille quelques temps.

Mais bien sûr, rien ne se passait comme prévu. Après m'être dévétit et tout le tralala et envelopé dans une serviette toute blanche, je pénétrai dans les bassins. J'avais sûrrement dû mal lire, parce que la seule personne qui se baignait dans l'eau n'était autre qu'une fille... elle allait certainement crier au pervers, et alors là, s'en était fini de moi...
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chaud Bouillant [ ALEK - MOON ] Mer 2 Jan 2013 - 22:51
J'aime les Onsens ! C'est chaud et douillet !
J'avais gardé ma serviette autours de moi. Je ne suis pas pudique, mais.... Je n'aime pas montrer mon corps à des gens que je ne connais pas. Et surtout que je suis dans le bain des hommes. Vous vous demandez pourquoi ? Eh beh. Les bains des filles sont plein, il y a des gens partout et, euh...Voila ! non, Non, je ne suis pas perverse mais... Mais la femme de l'acceuil m'as dit qu'elle allait le garder que pour moi, je lui avais bien payé et bien demander, elle m'avait alors répondu dans un sourire :
    - Ne vous inquiétez pas, mademoiselle, il sera libre tout le temps que vous le souhaitez !

Et puis, dans un rire léger, elle était retournée à ses occupations. Je ne me posa pas de questions, j'allais directement au bains.
Cela faisait presque une heure que j'y étais, mais je ne m'en lassais pas. J'aime les Onsens ! Je chantonnais d'un voix joyeuse en jouant avec l'eau bouillante.
Je ne me rendis pas compte tout de suite que quelqu'un était rentré.Un homme qui plus est. Je relevais la tête, et mon sourire disparut. D'un coup, je me levais, et la serviette me collait à la peau. Je ne savais que dire, ni que faire ! Je restait debout, la comme une idiote, essayant de ma cacher un peu. Je voulu reculer de quelques pas, mais je glissa, et tomba toute entière dans l'eau, presque tête première.Je sortis la tête de l'eau dans une grande inspiration, toute rouge de honte. Bravo pour cettepremière impression !
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chaud Bouillant [ ALEK - MOON ] Lun 21 Jan 2013 - 16:54
Qu'est ce que je devais faire maintenant ? Me la jouer Badass, m'approcher de la jeune fille et passer un bras derrière son dos d'un air déconract' en faisant comme si de rien n'était ? Mhh, mauvaise idée, si l'on prenait en compte qu'elle avait faillit se noyer d'embaras. Cela aurait sûrrement était amusant de la taquiner un peu, mais je risquais sûrement l'exclusion en prenant ces quelques libértés. Non, mieux valait se la jouer sympathique et normal.

- Oï, on peut savoir ce que tu fais dans le bain des hommes, dis-je après avoir bien vérifié que l'on se trouvait effectivement dans la partie masculine des onsens.

Avant de lui laisser le temps de répondre, je m'avançais dans l'eau bouillante. Cependant, la pierre glissante me fit trébucher et je percuta bientôt la jeune fille de plein fouet. Après quelques secondes passées la tête dans l'eau, je me relevais en levant les yeux au ciel, exaspéré par ma maladresse. C'est à ce moment précis que je sentis quelque chose d'incroyablement doux contre ma main droite.

- Hem... me voilà dans de beaux draps, fis-je en comprenant que main était actuellement posé sur le sein de la pauvre malheureuse qui, dans ma chute, avait perdue sa serviette.

Je fermai les yeux, déjà prêt à recevoir un coup de poing magistral.
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chaud Bouillant [ ALEK - MOON ] Mer 6 Mar 2013 - 17:27
Etalée dans l’eau, je ne bougeais pas. Je reprenais mon souffle. Le jeune homme était surpris, et il vérifia à deux fois s’il ne s’était pas trop de « compartiment ». Intérieurement, je priais pour qu’il ne dise rien, et qu’il soit plongé dans un profond mutisme. L’idéal aurait été qu’il soit sourd-muet, déjà, il ne me poserait pas de questions, et même si il m’en posait une, je ne comprendrai pas, et surtout, quoi que je réponde, il ne me comprendrait pas et n’exigerais pas d’explications plus approfondies.

    – Oï, on peut savoir ce que tu fais dans le bain des hommes ?


Bien évidemment, il n’était pas sourd.
Je voulu répondre, mais avait que j’en aie le temps, il commença à s’avancer dans l’eau chaude, et je me reculais un minimum, avant que le monsieur avec un petit sourire macho, s’étale, à son tour, dans le bain glissant, m’écrasant de tout son poids. Doucement, et dans un soupir exaspéré, il se releva un peu. Sa main avait atterris tout droit sur mon sein. Il n’eut pas l’air de s’en rendre compte tout de suite, mais après quelques tâtonnements, il murmura quelque chose, ferma ses yeux et contractant ses muscles, prêts à recevoir un coup. Seulement ,je ne pouvais pas bouger, j’étais pétrifiée de honte et d’embarras. Lui restait là, sans bouger Sa main sur mon sein dénudé. Quand enfin, un son sortis de ma gorge, que j’espérais puissant, ne fit qu’un cri de petite souris apeuré. Il ferma ses yeux, sans toutefois enlever sa main de ma poitrine. Je le poussais (de toutes mes forces) et il passa sur le côté. Vite, je remontais la serviette sur ma poitrine, et me mis en boule pour cacher tout ce que je pouvais cacher – même si il n’y pas grand-chose. Les joues rougies et les larmes au coin des yeux, je relevais la tête vers l’origine de ma gêne

    - Euh, je… désolée…Mais… Enfin, tu vois… Tu me pelotais là… dis-je d’une petite voix, comme si je faisais un Aegyo*.


Je rebaissais la tête, les joues rougies de honte. Aucun de nous deux n'ouvrit la bouche.Je m'écartais un peu, agrandissant l'espace entre nous qui était vraiment, à mon goût trop petit. J’avais mal à la tête, elle avait cogné le fond de l’Onsen assez brutalement. Un liquide vif s’échappait de mon nez. Je clignais des yeux, croyant rêver, mais quand mon autre main fut recouverte de ce merveilleux liquide qui nous sert beaucoup lorsqu'il est à l’intérieur de notre corps, je compris que je saignais du nez.

    - Oh non, pas maintenant… murmurai-je dans essayant d’essuyer le sang qui coulait – un peu trop rapidement à mon gout.


Le liquide tachait tantôt mon serviette immaculée –que j’avais remise -, tantôt se mélangeait à l’eau bouillante. Je sortis de l’onsen, engoncée dans ma serviette trempée, pour aller chercher de quoi essuyer le sang de mon visage…



Aegyo = des mimiques, des expressions( physiques ou orales) qui attendrissent.
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chaud Bouillant [ ALEK - MOON ] Jeu 7 Mar 2013 - 18:55
- Euh, je… désolée…Mais… Enfin, tu vois… Tu me pelotais là…

Ouah, mais c'est qu'elle est plutôt cute celle-là ! Hein ? Eh Alek, tu viens de lui plotter les nibards, c'est pas vraiment ce qui devrait te venir à l'esprit mon vieux. Je sais, c'était plutôt doux et franchement agréable comme sensation... mais qu'est ce que je raconte bong sang ? N'empêche, elle avait vraiment l'air embarassé, ça allait être compliqué de passer pour un mec sain d'esprit maintenant.

- Oh non, pas maintenant…

Je me tournais vers elle, qui se trouvait maintenant à plusieurs mètre de moi comme si j'avais eu la gale ( ou comme si tu l'avais peloté, vieux ). Du sang s'écoulait comme un torent de son nez et venait tâché sa serviette. Alors que j'essayais de faire fi des remarques pernicieuses de ma conscience, elle se leva, sûrement à la recherche d'une compresse de fortune.

- J'ai un mouchoir dans la poche de mon jean, premier casier à gauche. Alors comme ça, c'est pas une légende, les japonais saignent vraiment du nez quand ils sont excités ? T'es bien japonaise non ?

Passant mes bras derrière ma nuque, je m'autorisa un soupir de satisfaction ainsi qu'un léger sourire ; ces onsens étaient vraiment confortable, je n'allais sûrement pas m'en priver sous prétexte qu'une demoiselle s'y était installé. Cela promettait de devenir chaud bouillant. Alors, une goutte de sang s'échappa de mon nez... merde, je n'étais même pas japonais
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chaud Bouillant [ ALEK - MOON ] Ven 8 Mar 2013 - 15:30
Je ne trouvais même pas du papier, rien du tout. Les gouttes se faisaient de plus en plus présentes. Je fouillais partout, je ne ramassais les choses que je faisais tomber, un main tenais mon nez, comme si il allait se décrocher.
    - J'ai un mouchoir dans la poche de mon jean, premier casier à gauche. Alors comme ça, c'est pas une légende, les japonais saignent vraiment du nez quand ils sont excités ? T'es bien japonaise non ?

Je me retournais, et adressa un regard tueur au jeune homme à qui je devais ce saignement. Néanmoins, je me ruais vers le casier indiqué, pris le paquet– neuf – et je plaquai un mouchoir sur l’origine de mon saignement. J’entrevis au loin, une pile de serviettes propres, j’en pris une et les échangeaient, avec celle que je portais, dans un coin où il ne me verrait pas, je revins vers le bain.
    – Je suis moitié japonaise, moitié coréenne, et non, je ne suis pas excitée, c’est juste que tu m’as explosé le nez en t’affalant sur moi, répliquais-je un mouchoir collé au nez

Je ne le regardais pas en parlant, j’avais la tête penchée en arrière pour arrêter le saignement. Je me suis assise sur le bord de l’eau toujours la tête levée, croisant les jambes pour sauver ce qu’il me restait de dignité féminine. Je ne fis pas attention au petit soupir du jeune homme. Les minutes passèrent sans que je ne décroche un mot, mais lui non plus ne parlait pas. Je décidais de me présenter, politesse oblige.
    – Je suis Eimi, Moon Eimi.

Hajimemashite, monsieur le pervers.
Au plus profond de moi, j’espérais qu’il ne pose pas de questions gênantes, sur ma venue dans « LE BAIN HOMMES »par exemple, ou autre. Pas besoin, c’était déjà assez incommodant comme ça !
J’ai dû encore passer pour un petit animal de compagnie, tout doux et tout mignon, qui ne mords pas. Même quand j’essaie de montrer, comment dire, mon côté, euhm, je veux dire, quand j’essaie de me défendre, ou même de défendre mes opinions, on dirait juste un petit chiot abandonné qui pleure, criant injustice, d’une petite voix toute mignonne…
Quand mon regard croisa le sien, lorsque j’avais daigné baisser la tête, un sourire narquois s’afficha sur mon visage. Je posai le mouchoir ensanglanté à côté de moi, et croisa les bras sur ma poitrine, en une pose que j’imaginais sublime, digne des plus grands mannequins.
    - Ah, es-tu excité, monsieur ? La chaleur des Onsens te monte-t-elle à la tête ? Dis-je en affichant le sourire le plus ironique que je pus.

Je n’avais qu’une seule envie : rire. Rire à pleins poumons, mais je me retins, je savourais ma malice. Je lui tendis gentiment le paquet de mouchoir encore ouvert et adoucissais mon sourire. Lui aussi saignait, et plutôt abondamment. Alors, après, ce ne sont que les japonais(es) qui saigneraient du nez quand ils sont excités ? Ah, monsieur serait peut-être fan de mangas…. Quel stéréotype dégradant...Quant au jeune homme, il ne semblait pas être d’origine asiatique, mais il était plutôt beau garçon quand même.
    – Et merci, pour le mouchoir. Balbutiais-je rapidement.

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chaud Bouillant [ ALEK - MOON ] Ven 8 Mar 2013 - 15:54
– Je suis Eimi, Moon Eimi.

Ouah, ça me fait penser à ce film là, James Bond. Sauf que James n'est pas une nana japonaise dans un onsen pissant du nez. C'était sûrement une invitation à faire plus ample connaissance, que j'échange avec elle mon prénom pour qu'ensuite vienne la question " Eh, ton nom sonne Russe " etc, etc, etc. Bref, je ne répondis rien, parce que voir cette fille embarassé, tentant de briser la glace, était assez divertissant. Mais comme disait le proverbe, " rira bien qui rira le dernier ".

- Ah, es-tu excité, monsieur ? La chaleur des Onsens te monte-t-elle à la tête ?

Cette fille ! Elle avait dit ça en prenant une pose assez...hum...déconcertante. Se courbant légèrement sur le côté, les jambes croisés, elle passa ses bras sous sa poitrine qui était déjà légèrement vétue. Je plongeai la tête dans l'eau pour laisser échapper un jet de sang assez inquiétant qui aurait très bien colorer tout les onsens si je n'avais pas compresser mon nez avec l'aide de mon doigt. Sortant le visage de l'eau, je lui lança un regard faussement meurtrier

- C'est pas monsieur, c'est Alek. Ça t'amuses hein, dis-je en cherchant le paquet de mouchoir qu'elle avait balancé dans un recoin difficile à atteindre.

- Merci, pour le mouchoir, bredouilla-t-elle alors que je me démenais pour attraper ce fichu paquet qui semblait prendre un malin plaisir à glisser entre mes doigts humides. Ce qui devait alors arriver... arriva. Ma serviette rappa contre le bassin, exposant ma virilité au grand jour. Cependant, il fallut un léger courant d'air pour que je m'en aperçoive. Décidément, le dieu de la débauche avait dû nous jeter une malédiction en rentrant dans cet endroit. Je me tournai vers Moon, elle était dévenue... cramoisie.
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Chaud Bouillant [ ALEK - MOON ] Sam 9 Mar 2013 - 19:46
C’était juste horrible.
D’un autre côté : chacun son tour. Oh, que la situation était drôle et aussi gênante. Mais au secours, sortez-moi de là ! Pourquoi devais-je voir ça, moi qui étais aussi pure qu’innocente ? Et le pire, c’est qu’il n’essayait pas de se cacher, non non, il faut tout montrer ! S’exposer, comme ça !
Je détournais le regard, je devais être rouge tomate-piment.
    – Bon, alors tant qu’on y est, mettons-nous à poil et sautons joyeusement dans la prairie ? dis-je d’une voix pas vraiment rassurée.

Je pouffais, avant de sortir du bain pour aller chercher à boire. Non, non, je n’essaie pas de me faire des amis, ce n’est pas vrai. J’allais chercher mon argent dans le compartiment opposé à celui d’Alek. Quelques pièces seraient sûrement suffisantes. Je rangeais mon porte-monnaie et me dirigeais ensuite vers le distributeur de boissons.
Il n’y avait pas grand-chose, de l’eau ou du jus de banane. Je pense qu’on a déjà eu assez d’eau pour aujourd'hui, donc je pris la seconde option. Heureuse de mon achat, je pris la direction du bain homme. Je ne vis pas la flaque au sol. Mon pied glissa, et je fini – je ne sais pas trop comment – sur le dos. Heureusement ma serviette n’avait pas bougé, mais les jus… avaient explosés sur moi, me rendant collante.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Chaud Bouillant [ ALEK - MOON ]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ça va être chaud bouillant
» Une mission tout droit en enfer… C’est chaud bouillant ! [Céleste & Ultia]
» J'suis chaud bouillant ! [En cours]
» AN OPEN LETTER TO BAN KI-MOON
» bad moon à 1500pts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Manga RPG ::  :: Toutes Bonnes Choses ont une Fin :: L'extérieur-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit