Forum ouvert aux 14 ans et plus. Déconseillé aux moins de 16 ans ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Bienvenue...Ou pas. (Suite) [Moon Eimi - Tamamori Ryuu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anonymous
Invité
Invité
MessageSujet: Bienvenue...Ou pas. (Suite) [Moon Eimi - Tamamori Ryuu] Bienvenue...Ou pas. (Suite) [Moon Eimi - Tamamori Ryuu] Icon_minitimeLun 31 Déc 2012 - 15:14
- Béta, mon prénom. Le caillou... Ah, Beh, lui aussi remarque.

Ryuu hocha distraitement la tête, il ne voyait pas en quoi ce prénom pouvait la rendre gênée, a moins qu'elle soit très modeste et sa 'Beauté Divine' soit quelque chose qu'elle tente de cacher. Il la sentit s'installer un peu mieux sur lui et il retint un soupir, il avait mal à son bras droit, celui qui tirait la valise en même temps qu'il supportait son poids. La prochaine fois il irait prendre une mini roulotte. Comme la rouge de son enfance, il mettrait le prochain blessé dessus et il l'attacherait à un cheval. Après advienne que pourra ! En bref, c'était la dernière fois qu'il portait assistance à quelqu'un sans être sûr qu'il ne le porterai pas. La jeune fille enfouie sa tête dans le creux de son cou et Ryuu décida de ne pas lui faire remarquer qu'ainsi il aurait aussi un torticolis. Qu'est-ce qui pouvait lui arriver de plus ? Apparemment rien puisqu'ils arrivèrent devant la porte coulissante de l'infirmerie sans incident. Si ce n'est que monter des escaliers chargé et avec une valise n'était pas du tout à refaire !

Le garçon ouvrit la porte et lâcha la valise juste après l'avoir dépassé, il s'approcha d'un lit et y lâcha la jeune fille sans aucune douceur, bien trop pressé de soulager son dos réduit en bouillie. Ryuu s'étira en faisant craquer ses bras et bougea son buste pour détendre ses autres muscles. Puis après avoir fait tout cela, il remarqua alors que l'infirmière n'était pas là, ça commençait bien... Il se laissa tomber sur le lit aux côté de Mlle Moon et rejetta sa tête en arrière pour regarder le plafond, se demandant si, comme dans son ancien bahut, il y avait des droles de traces sur cette surfaces inaccessible par la plante des pieds. Mais non, ici c'était aussi blanc qu'un hopital, de quoi le faire grogner légèrement.

- Je sais pas où elle est allé, tu veux que je reste ?

De toute façon il n'avait stirctement rien à faire, sauf aller remplir son stock de capotes, mais il était bien loin de pouvoir les utiliser au dortoir pour l'instant. Et faire un peu plus connaissance avec cette nouvelle, et pourquoi pas l’infirmière qu'il n'avait jamais vu, lui serait bénéfique, il n'en doutait pas.
Anonymous
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bienvenue...Ou pas. (Suite) [Moon Eimi - Tamamori Ryuu] Bienvenue...Ou pas. (Suite) [Moon Eimi - Tamamori Ryuu] Icon_minitimeLun 31 Déc 2012 - 22:01
La pièce n’était pas très grande, on pouvait y voir un bureau, une étagère pleine à craquer de médicaments en tous genres, plus loin, trois lits fait au carré étaient entourés de draps blancs pour séparation, le sol était d’un blanc immaculé, tout comme les murs. Une grande fenêtre ouvrait la vue sur une des cours de l’académie.
Après avoir refermé la porte coulissante, Ryuu s’avança vers le premier lit, où il me lâcha comme une pomme de terre, avant de s’étirer et de faire craquer ses os. N’osant pas bouger, je le contemplais. Je regardais tous les détails de son corps, pour tous les retenir. Tous. De la couleur gris-loup de ses cheveux, de ses yeux brillants avec une petite lueur espiègle, de ses lèvres fines qui s’étirent en un petit sourire, de son corps svelte et élancé, jusqu’à ses mains froides qui sont pourtant si chaleureuses. C’était comme si j’étais une artiste, et que je voulais retenir tous ses angles pour pouvoir coucher son visage sur de papier. Sauf que je n’étais pas une artiste, et que j’allais garder tout ceci en mémoire, comme un secret bien caché. Un secret qui me remonterait le moral quand je serais à demi-dépressive, qui me réchaufferait le cœur quand j’aurai de la peine.
Je me demandais combien de temps non serions ainsi, sa parler, juste tous les deux. L’infirmière n’étant pas là encore, je voulais aller voir ce qu’il y avait dans cette étagère, mais je me trouvais dans l’incapacité de bouger les genoux et mes mains. Je restai donc assise, un peu comme une conne, attendant qu’il ouvre la bouche. Juste après, il le laissa tomber à côté de moi et laissa tomber sa tête vers l’arrière, fixant le plafond comme pour y admirer des tâches inexistantes. Il laissa échapper un soupir, qui ressemblait plutôt à un grognement en fait.
    – Je ne sais pas où elle est allé, tu veux que je reste ?

La proposition me fis rougir de plaisir, pas excessivement, mais juste assez pour qu’il le remarque. J’hochais furtivement la tête en disant «  Hum ». Je baissais les yeux .
    -Enfin, si t’as rien d’autre à faire que de t’occuper d’une handicapée. Dis-je dans sourire.
Anonymous
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bienvenue...Ou pas. (Suite) [Moon Eimi - Tamamori Ryuu] Bienvenue...Ou pas. (Suite) [Moon Eimi - Tamamori Ryuu] Icon_minitimeJeu 24 Jan 2013 - 20:17
Il ne voulait pas attendre des heures dans une pièce impersonnelle, l'infirmière absente et sa salle ouverte était un fait étrange. Surement que des petits plaisantins avaient fait une descente sur les médocs pour une quelconque raison inconnue à son esprit. Des drogues? Peut-être pourrait-il aller piquer des capotes, il savait qu'elle en avait quelque part dans la pièce, ça lui éviterait de dépenser pour rien. Il abaissa sa tête qui regardait le plafond pour analyser la salle, les tiroirs, l’armoire, le bureau avec d'autres tiroirs. Il ne voulait pas fouiller la pièce de fond en comble sans savoir dans combien de temps l'adulte reviendra, il fallait être méthodique et logique. donc le bureau et les étagère à côté étaient sa principale cible. Ils devaient forcément être à un endroit attrapable pour éviter les pauvres élèves d'attendre trois plombes, gênés, dans l'attente d'une capote salvatrice. Combien avait pu en demander dans cette pièce pour leur petit-ami ou leur copain sans que celui-ci ne connaisse cet gêne ennuyante d'être analysé par l'infirmière de son lycée, sachant pertinemment ce qu'elle pensait sans qu'elle le dise. En vérité ça n'avait jamais gêné Ryuu d'en demander, mais l'infirmière de son ancien établissement était une vieille peau exécrable.

-Enfin, si t’as rien d’autre à faire que de t’occuper d’une handicapée.

- Si. J'ai des capotes à chercher.

Il ne fit pas attention au rougissement qui avait parcourus les joues de la jeune fille juste avant et ne se soucia pas s'il l'avait choquée. C'était sorti tout seul de toute façon et on ne pouvais pas effacer ce qu'on disait, alors il envoya un sourire amusé à la jeune fille et se leva pour se diriger vers le bureau de l'infirmière, tombant sur des tiroirs verrouillés. Grinçant des dents il porta son attention sur les étagères pleines et en désordre sur le côté. Il plongea ses mains dans quelques boites, retirant des seringues, des bandages et des sucettes pour gamin. Il préféra enfourner les sucettes dans sa poche pour ne pas les gaspiller et chercha encore un peu partout, ne trouvant pas son bonheur. C'était fou comme en un rien de temps le bazar de l'infirmière devint un bazar monstre sous ses mains habiles.

- Tu devrais relever ton pantalon, je vais te nettoyer ta plaie...

Dit-il en s'accroupissant sur la dernière étagère, la plus basse et celle la plus éloignée du bureau. En phare-fouillant un peu il tomba sur un bandage et enfin une boite de capotes. Il m'y cette dernière dans sa veste et se leva sans un coup d’œil vers Moon pour se placer devant l'armoire remplit de produit. fermée à clé. Il poussa un long soupir, envoya le bandage à la jeune fille et releva la manche de son gilet pour couvrir sa main. D'un geste d'expert il repéra le désinfectant et brisa la glace en deux coup de poings, remerciant son père et ce foutu art-martial qu'il lui avait appris même s'il détestait ça. Il attrapa la bouteille et se tourna vers la jeune fille, muni d'un sourire sadique.
Anonymous
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Bienvenue...Ou pas. (Suite) [Moon Eimi - Tamamori Ryuu] Bienvenue...Ou pas. (Suite) [Moon Eimi - Tamamori Ryuu] Icon_minitimeMer 6 Mar 2013 - 18:08
Il venait d’exploser la fenêtre de l’armoire à pharmacie, d’un coup, sans avoir la moindre égratignure – comparé à une certaine personne… Il se retourna, à tout sourire, me montrant le flacon.


    - Ça ne sert à rien de sourire comme ça, je ne relèverai ni enlèverais  mon pantalon devant toi. Tu as une tête de pervers. dis-je croisant les bras sur ma poitrine.


Je me levais – très doucement  -  et allais lui prendre le désinfectant des mains, en prenant garde de ne pas le toucher avec mes plaies. Il restait planté là. Je retournais m’asseoir sur le lit, et pris un champ opératoire – qu’est-ce que ça foutait là ?- qui était sur le bureau. Je le mis pour protéger le lit avant de dévisser le désinfectant et de l’appliquer généreusement sur mes mains. J’avalais un cri de douleur, ferma les yeux et me mordis la lèvre en attendant que la brûlure parte d’elle-même.


    - Si je tenais debout, tu aurai vu en exclusivité une danse très spéciale, murmurais-je d’une petite voix, incertaine qu’il comprenne.


Je versais le liquide de douleur sur mon autre main, abondamment. On aurait pu la comparer, à une acuponcture très vilaine dans une plaie bien ouverte, et on aurait pu la qualifier de : horrible.
Quand je rouvris les yeux, je fus surprise qu’il se soit assis à côté de moi. Son regard sadique avait disparu, mais une petite lueur le remplaçait. De la compassion ? Un sentiment étrange montait en moi. Ce n’était pas de la colère, mais de l’irritation. Un grande part d’irritation. Je n’avais pas besoin de la pitié, de la compassion de quelqu’un. J'en avais assez eu dans ma vie, pas la peine d'un rajouter, et c'est pas parce que je suis maladroite qu'il faut en rajouter. Quoi, je ressemble à un bébé qui a besoin de soutiens maternel ? Non, merci je sais me débrouiller seule. Je me débrouillerai seule. Pas besoin d’aide, merci.


    -Tu peux aller acheter tes capotes, celles que tu as sont probablement périmées. dis-je en plantant mon regard dans le sien.Ce serait bête de ça "craque".


Un sourire ironique, voila ce que je lui adressais.
Mon jean était bien déchiré, et il serait quasi impossible de le rattraper. Je pris une paire de ciseaux qui traînait sur le bureau-décidément il y a beaucoup de chose sur ce bureau – et j’entrepris de transformer mon jean en un très beau minishort. La plaie était encore plus moche vue comme ça… ce n'était pas au point de voir mon os, mais c'était quand même bien mâche. Ma tête commença a tourner et mon souffle se fit plus court. Il y avait une petit caillou, plus petit qu'une bille qui était planté en surface. Attrapant un pince, je tenta de l'enlever, vainement. Maintenant, les larmes coulait sur mes joues, mais il fallait que je l'enlève. c'est vraiment les détails comme ça qui me pourrissent la vie. J'essayai à nouveau, lâchant un petit cri endolori. Maintenant, mon souffle était haletant, entre mal-aise et pleurs, mes yeux étaient baignés. En fait, je crois que je ne pleurais pas parce que j'avais mal, mais parce que je n'y arrivais pas, je ne pouvais pas le faire seule, je ne pouvais pas me débrouiller. La pince m'échappa des mains, tomba au sol dans un cliquetis métallique, et je ne bougeais plus, je pleurais.


    - Je suis.... Désolée... de pleurer comme ça... alors que je ne te connais pas. Pardon de te faire supporter ça..dis-je en reniflant


Enfouis ma tête dans mes mains, laissant couler, comme un bébé...
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Bienvenue...Ou pas. (Suite) [Moon Eimi - Tamamori Ryuu] Bienvenue...Ou pas. (Suite) [Moon Eimi - Tamamori Ryuu] Icon_minitime
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» armée bad moon
» Bienvenue chez nous
» Moon Night ~~
» Hell Moon, une si belle jument ...[VALIDEE]
» Sailor Moon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Manga RPG ::  :: Toutes Bonnes Choses ont une Fin :: L'Académie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit