Forum ouvert aux 14 ans et plus. Déconseillé aux moins de 16 ans ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
 

 C'est testable en magasin ? [Isobel Franco - Tamamori Ryuu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: C'est testable en magasin ? [Isobel Franco - Tamamori Ryuu] Mer 26 Déc 2012 - 14:03
Tamamori Ryuu, jeune homme âgé de dix-neuf ans se massacrai méthodiquement le crâne sur le mur d'un couloir de l'établissement, la grande Académie Seikoiko. Pour comprendre cet état de fait, il faut remonter un peu plus loin dans le temps, lorsque tout allait bien en cette magnifique journée ensoleillée, aux oiseaux gazouillants et aux chipies se promenant dans les couloirs. Ce jeune homme, donc, marchait tranquillement dans les couloirs en ayant des pensées sur son amoureux tout mignon, mais se disant que plus c'était mignon plus c'était dangereux. Il ne comptait plus les coups et les insultes reçues et se demandait comment il pouvait supporter cela. Après tout il n'a jamais été très courageux, plutôt sournois, n'a jamais affronté les problèmes de face et se tient loin de tout ce qui peux lui faire mal physiquement puisque pour le mental c'était râpé.

Soudainement notre jeune héros s'était figé au beau milieu du couloir. Avoir Ludy, bien. Mais avec le caractère trempé que celui-ci avait... Qui seras au-dessus de qui ? A cette pensée Ryuu devint aussi blanc qu'un fantôme transparent et se rattrapa au mur à sa droite. C'était la question qu'il évitait de se poser depuis bien longtemps, celle qui lui bloquait tout élan amoureux et toute chose romantique en ce monde. Il voyait très bien un petit Ludy soumis à ses moindres désirs, les joues rougies et la bouche entrouverte. Miam. Mais il y avait tout un monde entre cette scène et la réalité, dans cette dernière il avait plus tendance, lui, à être le réclameur d'attention. Nous revoilà donc avec un Tamamori qui se tapait la tête contre du béton en chassant toutes les idées de pervers en manque de son esprit. Il était fort ! Il tiendrait ses résolutions de l'année... Ou pas. Il était un adolescent bourré d'hormones avec des envies pas catholiques du tout, sa résolution qu'il ne laisserait jamais un homme prendre possession de son postérieur pouvait bien faire une entorse si c'était agréable... De plus Ludy n'est pas un homme, il est un adolescent tout comme lui.

C'est à ce moment précis que le garçon eue une idée... de génie. Il était majeur, vacciné et ne rendait de compte à personne, alors pourquoi ne pas voir en toute discrétion si il pouvait accepter une intrusion dans une partie de son anatomie qui n'était pas fait pour ça, à la base. Regardant à droite, puis à gauche, rassuré d'être seul dans le couloir, il se rendit à son cours tout en travaillant son idée pour quelle soit parfaite, sans accroc et préparée. La journée passa relativement vite, Ryuu ne restait pas sur place, sautillant carrément sur sa chaise et foudroyant du regard les professeurs lorsqu'ils osaient lui faire quitter ses pensées. Il n'avait pas été très fin sur le coup pourtant il savait qu'il rattraperait le tout lorsqu'il ne seras plus préoccupé par sa chasteté déjà bien entamée.

Lorsque la nuit installa son manteau opaque dans le ciel et allumé quelques étoiles, une ombre silencieuse se glissa hors de l'Académie en mode furtivité. Il allait le faire ! Son coeur battait à cent à l'heure, il tremblait et était nerveux, mais tout ça ne se voyait pas par les gens de l'extérieur. Pour tous il avait l'air d'un habitué à marcher comme un conquérant dans les ruelles. Cependant, lorsque la ruelle convoitée apparut sous ses yeux de serpent, il disparut de la circulation. Enfin pas vraiment, pour qui regardait bien voyait un adolescent raser les murs en se confondant presque avec les reliefs des maisons, une capuche sur le museau et d'un pas rapide, en grandes enjambées. Il atteint le magasin tant désiré, regarda à gauche puis à droite et poussa la porte. Sans même attendre une seule seconde qu'on lui demande quelque chose, il se dirigea derechef vers un rayon couvert d'instrument rose, jaune, bleu, vert. Ses sources lui avait apprit que le meilleur God du magasin restait le rouge vif au bout du rayon. Il s'y dirigea en ignorant les fouets, les tenues de cuirs et les menottes, son but était en face de lui, le narguant et le défiant de renoncer à l'acheter, à l'utiliser !
avatar
Isobel Franco

Fiche du Personnage
Âge: 17 ans
Amour: toujours


MessageSujet: Re: C'est testable en magasin ? [Isobel Franco - Tamamori Ryuu] Mer 26 Déc 2012 - 15:30
Il devait bien être dans les 9 heures du matin quand le réveille d'Isobel se mit a sonner. Lorsque celle ci se réveilla dans une position qui n'est pas des plus agréable ( a peut prés la même que Marty dans «retour vers le futur» ), elle se rendit compte que son réveille avait bien 2 heures de retard. Elle leva les yeux depité :

«haaa non ça crains !»

puis relaissa tomber sa tête sur son oreiller. Elle commença alors à marmonner des phrases complètement incompréhensible, le visage toujours enfouis dans l'oreiller. Elle resta pendant bien 10 minutes ainsi, sans bouger, lorsque la réalité la rattrapa. Elle venais de louper ça matinée de cour, il était maintenant inutile d'aller au bahut.Elle finit quand même par se lever malgré une petite voie lui disant de rester coucher que cela ne valait pas le coup de sortir du lit aujourd'hui. Elle alla à la salle de bain, commença à se préparer, à s'habiller puis récupéra son sac de cour et sorti de sa chambre.




Lorsqu'Isobel arriva dans les couloirs du lycée, il était déjà 11 heure. Elle sorti de son sac une feuille avec marquée son emploie du temps : Mercredi - 11 heure - Philosophie.

«hum c'est vachement inutile comme cour....»

elle rangea la feuille puis quitta les couloirs sans avoir vu une seule personne de sa classe.




Après avoir mangé un morceau dans une brasserie, elle décida de faire un petit tour dans les magasins. Depuis sont arrivé dans la régions elle n'étais jamais encore aller faire un tour dans l'allée marchande. On ne peut pas dire que faire les magasins c'est sa tasse de thé mais pour louper les cours, rien n'est insurmontable.Elle passa toute son après midi à divaguer d'un magasin a l'autre sans pour autant être intéressée par ce qu'il y a à l'intérieur.

C'est vers la fin de l'après midi quand la nuit commença a tomber que l'allée marchande se transforma en périphérique blindé de monde. Les gens se bousculaient et c'est ainsi qu'Isobel se retrouva propulsé dans ce magasin. C'est a ce moment la qu'Isobel se rappela de la petite voie de ce matin.

Elle était rentrée dans un sex shop! Elle se senti super mal, car déjà un ce lieux n'était pas autorisé a des gens de son age et qu'en plus elle ne voulais pas etre vu ici ! Dans le magasin il y avais seulement un jeune homme qui s'emblait ne pas l'avoir aperçu. Isobel pensa alors que si elle sortais d'ici au plus vite personne ne la verrais … c'est ainsi qu'elle comment a se diriger vers la sorti.


Dernière édition par Isobel Franco le Dim 30 Déc 2012 - 12:55, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: C'est testable en magasin ? [Isobel Franco - Tamamori Ryuu] Sam 29 Déc 2012 - 23:56
Ryuu était planté depuis dix bonnes minutes devant ce god rouge flash, son courage avait flanché en voyant le monstre qui se tenait tranquillement devant lui. C'était totalement impossible qu'il achète ça! Déjà ça lui mangerait ses économies du mois, ensuite c'était vraiment trop... énorme. Peut-être qu'il pourrait demander à un autre momosexuel comment c'était la première fois. Cependant pour en rencontrer un il fallait aller dans des boites de nuits de gays, tomber sur un qui n'allait pas lui sauter dessus et assez gentil pour lui donner des tuyaux, sans le tripoter. Autant dire qu'il ne s'y risquerait pas, déjà que Ludy lui faisait la gueule s'il se faisait draguer par une fille, mais s'il apprenait qu'il se faisait approcher par des mecs ! Ryuu tenait bien trop à la vie pour tenter quoique ce soit de ce côté là. Il resta donc à contempler cet objet sexoual qui lui faisait de l’œil, pesant le pour et le contre, se demandant s'il le prenait ou s'il tentait autre chose tel que la vaseline et sa main droite ? L'image mentale qui lui vint à cette pensée fut totalement et irrémédiablement inconcevable ! C'était fini les petits plaisirs solitaire, bordel !

A ce moment, il vit du coin de l’œil une fille qui n'avait rien à faire là. Elle paraissait bien jeune pour côtoyer ce genre de milieu, mais si après elle était une habituée il pourrait lui demander de l'aide... Peut-être en faisant passer ça pour un cadeau à un pote ? Ah bah... Elle partait déjà ? Un grand sourire de prédateur se dessina sur les lèvres du garçon. Comment avoir une proie facile en allant faire ses courses. D'un geste assuré il rattrapa la jeune fille, se planta devant elle avec un sourcil relevé et un air professionnel. Ainsi, et loin de la caisse, il avait l'air d'un professionnel sur le point de vendre une affaire. Ce n'était pas pour rien qu'on le surnommait "Le Masque", il pouvait endosser le rôle qu'il voulait pour le peu qu'il s'y mettait. C'est donc dans cet état d'esprit qu'il prit la parole, à voix basse pour qu'on ne l'entende pas.

- Eh bien jeune fille, en voilà une curieuse! Je ne dirais rien si tu veux, mais il va te falloir me promettre d'acheter un petit gadget, ce seras à -50% pour toi. Tu as beaucoup de choix, ne t'inquiète pas !


Il lui attrapa un bras et la fit tourner le dos à la sortie pour l'entrainer dans le magasin. Ryuu avait bien en tête de s'amuser un peu avant d'acheter de quoi passer outre son blocage. Il l'amena donc, un peu de force, dans un rayon spécialisé dans le SM, de quoi faire rougir la plus farouche des vierges.
avatar
Isobel Franco

Fiche du Personnage
Âge: 17 ans
Amour: toujours


MessageSujet: Re: C'est testable en magasin ? [Isobel Franco - Tamamori Ryuu] Dim 30 Déc 2012 - 12:52
Lorsqu'Isobel arriva au niveau de la porte un main lui attrapa le poignée. Ce geste inattendu la fit sursauté. La main en question appartenais au garçon qui se trouvé il y a quelque seconde dans l'un des rayons du magasin. Et ce jeune Homme se situais maintenant entre elle et la porte du magasin. C'est surement a ce moment là qu'Isobel commença a haïr le garçon au cheveux gris. Pourquoi était-il venue l'embêter dans un moment pareille? Elle qui se sentait déjà assez mal, il fallait qu'un inconnu en rajoute une couche. « La prochaine fois j'écouterais la vois qui me dit de rester au lit » se dit-elle.

A bien regarder le garçon avait une tête de pervers, ce qui ne la rassura pas énormément.Isobel pensa a se débattre, mais le garçon fessais bien une tête de plus qu'elle et il devrait être plus fort qu'il ne le laisse penser.


- Eh bien jeune fille, en voilà une curieuse! Je ne dirais rien si tu veux, mais il va te falloir me promettre d'acheter un petit gadget, ce seras à -50% pour toi. Tu as beaucoup de choix, ne t'inquiète pas !



«Mais qu'est ce qu'il raconte le mec ? Il se fou de moi je l'ai vu roder dans le magasin avec l'intention d'acheter quelque chose !!» pensa Isobel. Mais ne sachant pas qui était vraiment l'homme en face d'elle, Isobel ne le contre-dis pas. Elle se laissa emmener dans le magasin sans rien dire mais ne se laissera pas si facilement arnaquer par ce beau parleur. A voir claire dans son jeu, il voulait la mettre mal a l'aise et c'est pour ça qu'Isobel pris son courage a deux mains. Elle n'est pas du genre a se laisser marcher sur les pieds. Il ne faut pas croire qu'elle ne sais pas se défendre et puis elle aussi peut faire tourner les gens en bourrique.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: C'est testable en magasin ? [Isobel Franco - Tamamori Ryuu]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» École - Suiken Ryuu
» Interdiction vente chats et chiens en magasin Belgique
» Magasin de bitz
» Avez-vous déjà vu deux blondes dans un magasin ? Maintenant oui... [Jessica Farelly]
» Magasin d'arme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Manga RPG ::  :: Toutes Bonnes Choses ont une Fin :: La ville-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit