Forum ouvert aux 14 ans et plus. Déconseillé aux moins de 16 ans ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
 

 Vash, ou le délinquant suisse. [en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Vash Schulthess
MessageSujet: Vash, ou le délinquant suisse. [en cours] Ven 5 Oct 2012 - 19:35


PRENOM & NOM
”Phrase au choix.”




    NOM : Schulthess
    PRÉNOM : Vash
    SURNOM : Le premier qui s'amuse à lui donner un surnom, j'espère pour lui qu'il a une bonne cachette.
    ÂGE : 18 ans.
    GROUPE : Delinquant
    DATE DE NAISSANCE : né un 12 avril .
    ORIGINE(S) : SUISSE ! Ne vous amusez pas de m'appeler p'tite suisse, ou même Allemand, les conséquences seront terribles.
    ORIENTATION SEXUELLE : "Quoi ?! Mon orientation ?! Homosexuel.... Avise toi de me traiter de tapette ou autre et avec ce que tu vas compredre c'que sais d'être Uke"



PHYSIQUE
bon passons un rapide coup d'oeil sur le jeune homme.
Il est loin d'être le type beau blond au sourire colgate, ou ténébreux charismatique. Mais il en ai pas pour autant vilain ! Il atteins les un mètre soixante-cinq, mais ne dites pas qu'il est petit, c'est un sujet sensible. Quant a sa carrure général, il n'as pas des épaule hyper bataqué, les muscles saillant, il pourrait même se travestir et que ça paraisses naturelle ! Des épaule pas trop fines, des muscles à peine dessiné. Et un maintien proche du maintien militaire parfois
Détaillons-le. Son visage est assez fin, il as deux yeux verts, virant parfois sur le bleu, un nez et des lèvres tout aussi fin. Il possèdent le genre de visage androgyne. Mais pourtant, il a ses sourcils plus froncés, ce qu'il a pour résultas de faire penser qu'il est tout le temps en colère, alors que c'est juste son expression normale. C'est cheveux blonds tombe sur ses épaule , coupée au carrée, et une grossière frange tombe sur son front.
Le jeune homme ne possèdent pas un style particulier, il porte autant des patalons troué accompagner de débardeur blanc, que des vêtement style costume. Même si il aborde plus souvent un pantalon noir, des bottes type militaire, et un débardeur noir. Il porte quelque fois une veste militaire suisse.
Très attacher a son pays, il porte tout le temps une croix autour du cou, la même croix que celle de son drapeau.


MENTAL

Le jeune homme est solitaire, violent, colérique, mais pourtant, c'est juste un jeune homme blessé, qui cherche à se protéger par tout les moyens. Blessé par la mort de sa mère; par le changement brutal de son père, le jeune homme a dû grandir vite pour protéger sa soeur, et vivre lui même. Sa soeur et son seul repère dans son monde.
Mature, il découvrit rapidement son homoséxualité, vers l'âge de 11 ans, et l'accepta 1 ans plus tard. Il eu quelque aventure platonique puis à l'âge de 13 ans a peine, il connu les aventures charnelle. Mais à aucun moment il ne connu quelqu'un qui l'aimait réellement. Sa plus longue aventure depuis ses 12 ans à ces 15 ans, fut d'une semaine.
Cela l'endurcis un peu plus, le rendu plus froid. Seule sa soeur avait pu prétendre être la seule a le voir réelement sourire ou être heureux.
à 15 ans, iltomba amoureux. Il s'ouvrit un peu plus et devint plus expressif. Mais garda toute de même se coté froid et distant.
Sur-protecteur, jalous et possésif avec les gens qu'il aime, il montre cette double facette fort/fragile que seul une personne pouvant briser ou s'infiltrer dans sa carapace pouvait voir.


HISTOIRE
C'te fois, c'est moi qui controle ma fiche !
Mon histoire ?! hmmm que dire. Je suis né de parents aimant et doux, du moins jusqu'à mes 5 ans. Pourquoi ?! c'est la naissance de ma cadette, Lily, une adorable petite fille, qui me ressemble beaucoup, mais donc la naissance à couter la vie à ma mère. Mon père lui en veut,au point d'en être devenu violent et alcoolique. Personellement, je ne lui en veux pas du tout, comme si elle pouvait être coupable de quoi que ce soit. Mon amour pour la soeur est très fort. attention, je ne suis pas non plus amoureux d'elle. Mais on a une ralation très fusionelle, fusionelle au point que pour une personne extérieur, c'est de l'inceste. Pourquoi ?! V'zêtes bien curieux ma parole, enfin, vu que ma vie n'est pas particulièrement palpitante, autant vous expliquer ce qui a le mérites d'être raconter... Nan ?!
Bref, depuis qu'on est gosse, 'vec ma soeur, on se tiens la main, il nous arrive toujours de prendre des bains ensemble, de dormir ensemble. Je suis hyper protecteur avec elle, le premier qui l'approche, il risque de se retrouver maudit jusqu'à la 25ème générations, surtout si il lui fait du mal.... S'il est toujours en vie. Mais malgré cela, je ne l'embrasse pas comme on embrasserais son/sa compagnon, je n'ai jamais couché avec elle, je ne l'ai jamais touché au sens sexuelle du termes, ou autre idiotie que peut me sortir les imbéciles. On est frères et soeur en plus et je n'ai jamais pensée autrement à ma soeur que comme une soeur justement. Ni plus, ni moins. Puis si vous avez bien suivis la danse, je suis GAY ! Le corps féminin me fait autant d'effet qu'un steak à une vache.
Avec ma soeur, nous n'avons aucun secret. C'est d'ailleur la seule personne qui était au courant que j'avais un copain.
Musicien, capricieux, avare, maniaque,étrange et geek, il avait tous pour me faire fuir (quoi que pour l'avarice on peux bien s'entendre) , et pourtant au contraire, ce fut le premiers gars qui fit réellement battre mon coeur comme ça. J'avais eu d'autre aventures, plus ou moins courte. Mais jamais une réellement histoire de coeur, des amourettes, ou simplement de l'attirance physique.
Il était d'origine allemande par son père, et autrichien par sa mère. Roderich . C'était son nom. Le vrai coup de foudre, et pour la première fois de ma vie, mise à part avec ma soeur, je pouvais rester des heures a le comptempler, regarder ses long doigs fin pianoter, sur son clavier d'ordinateur, sur les touches de son piano, ecoutant sans m'en lasser du Bach, Mozart, Beethoveen. Pourtant, habituellement j'était plutot a m'épancher sur le son d'une bonne guitare électrique.
Bref, je l'aimais, comme j'avais jamais aimer un mec, comme jamais je n'avais aimait une personne. Un autre style d'amour que celui que j'avais envers ma soeur. Il était partout, dans mes pensées, dans mes rêves. On se disputais, souvent, alors il exprimer sa colère par du Choppin, ou en pianotant une série de code plus compliquée les une que les autres à mes yeux, tandis que je partais me calmer. Mais souvent, l'un des deux allez vers l'autre, le plus souvent lui. Sauf pour les grosses disputes où alors je faisais le premier pas.
Notre relation était surtout platonique, nous nous embrassions, nour dormions ensemble, il arrivait parfois, dans de rares occasions, que nous allions plus loin. Contrairement à mes anciennes relations, ou c'était violent, brutale et douloureux, surtout pour moi, là c'était plus doux.... Plus amoureux. Et un peu douloureux pour lui.
Rodriech. Notre histoire est le second élément de ma vie le plus important que moi.J'en parle plus que ma soeur, et pourtant, en réalité, je ne lui ai jamais assez dit à quel point de j'laimais, je lui ai jamais dit que sans lui, ma vie ne vallait rien... Il a toujours pensé, à tort que ma soeur était celle que j'aimais le plus entre eux deux. C'est bien sûr aussi vrai que si je disais que j'étais une femme.
Enfin... Nous sommes ensemble depuis nos 15 ans. Pourtant tout nous séparaient. C'était plutot l'intello de la classe, et moi le cancre de service, la graine de délinquant, celui qui se battait pour un rien, qui ne parlait pas mais frappait. Je m'était battit cette réputation vers 12 ans, alors qu'un imbécile de 4 ans mon ainée ce foutait de mon homosexualité que j'avais découvert très tôt et qui avait était découvert. En même temps sortir avec un lycéen sûr de sois et qui aime afficher ses conquêtes, quand on est un gamin à peine entrer au collège, pas très a l'aise avec son homosexualité, c'est pas la meilleur idée du siècle. Donc un espèce de zigoto s'amuser à m'embêter, m'appellant "Tapette" "Tafiole" "Pédé" et compagnie. Puis il s'en pris avec à ma soeur. C'est là que je craquais, et le frapper. Cette stupide histoire me suivit longtemps.
Donc deux opposés, qui terminait ensemble, cela en mis plus d'un sur le cul quand ils l'apprirent. Le problème vint quand son père l'appris, alors que ça faisait à tout casser 2 ans que je sortais avec Rodriech. Son père, contrairement au mien qui en avait rien à foutre, le pris mal.... Très mal.

Ça fait deux ans que nous sommes ensemble, et je viens de fêter ma 17ème année. Son père, directeur de notre lycée, avait découvert notre relation. Son père est homophobe. Il fit tous pour nous séparer. Au départ, il s'en prenait en moi, multipliant les heures de colle, les lignes et tout le patatras. Puis, se rendant compte que j'e navais rien à foutre, il s'en pris à Rodriech et à ma soeur. Là je réagis. Au bout d'un mois, Rodriech n'en pouvait plus de toute ses punitions ect... Je décidais, avec son accord, que pendant quelque temps, nous nous ne voyons plus. Malheuresement, il le supporta encore moins et tenta de se suicider.
Il fut sauvé à tant, et les médecins et moi par la même occasion, découvrit qu'en plus de la pression que Rodreich subissait pour casser avec moi, il était battu.
J'eu droit de le vois 5 minutes, avant de partir pour l'Acadamie Sekoïko en france, solution que j'ai trouver pour que son père relâche la pression sur Rodriech.
Ce fut les 5 plus courte minute de ma vie. Quand j'entrée dans sa chambre, je fus choqué de le découvrir aussi pâle, plus que d'habitude, dans ce lit. Il se tournait vers moi, les yeux écarquillés de surprise. Il balbutia un "Va.... Vash ?" que je me précipitais sur lui, et l'embrassais. Il répondit à mon baiser. Après près de deux minutes d'embrassade, je lui lâchais que je partais pour la France, mais que dès qu'il serais rétabli, il avait plus qu'intêret de venir en France, quitte a ce que je le kidnappe. il rit un peu, je l'embrassai sur le front, en lui demandant de plus jamais me faire une peur pareil. Il s'accrocha à mon pull, je le gardais dans mes bras.
La dernière image que j'ai de lui, c'est son pâle sourire alors que je partais, les 5 minutes écoulaient.
Quant à ma soeur, elle resta avec mon père, mais dès quelle aurais l'âge du lycée, elle me rejoindrait en France. Elle pleura un long moment à la gare. Je lui passai 2 veste à moi. Un pour elle, une vieille qu'elle aimait bien me piquer, et une pour Rodriech, une idée à elle. Allez savoir pourquoi après.
Bref, me voilà ici.



DERRIÈRE L'ECRAN



    NOM/SURNOM ? la Femme mystère
    ÂGE : Classer secret défense
    COMMENT T'ES ARRIVE LA ? C'est un.... Mystère
    LE CODE :



...


Dernière édition par Vash Schulthess le Sam 20 Oct 2012 - 22:20, édité 3 fois
avatar
Emiko Osaki

Fiche du Personnage
Âge: 23 ans
Amour: Ryo Akira Suzuki


MessageSujet: Re: Vash, ou le délinquant suisse. [en cours] Sam 6 Oct 2012 - 20:20
Bienvenu a toi
bonne chance pour la suite et fin de ta fiche
si tu as la moindre question ma boite mp est ouverte ^^
avatar
Emiko Osaki

Fiche du Personnage
Âge: 23 ans
Amour: Ryo Akira Suzuki


MessageSujet: Re: Vash, ou le délinquant suisse. [en cours] Dim 7 Oct 2012 - 17:27
délais de fiche accordé ne pas s'inquietter si dans 2 semeine la fiche n'est pas finie ^^
avatar
Ryo Akira Suzuki

Fiche du Personnage
Âge: 24 ans
Amour: Emiko Osaki




Les héros ne meurent jamais. Viens. Nous avons un monde à sauver.
MessageSujet: Re: Vash, ou le délinquant suisse. [en cours] Mar 9 Oct 2012 - 12:16
Bienvenue
avatar
Mitsuno Nishimura

Fiche du Personnage
Âge: 21 ans
Amour: J'ai pas encore trouvé la femme de ma vie...


MessageSujet: Re: Vash, ou le délinquant suisse. [en cours] Mer 10 Oct 2012 - 17:41
Bienvenue parmi nous :)
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Vash, ou le délinquant suisse. [en cours] Ven 19 Oct 2012 - 11:55
bienvenu ~



avatar
Vash Schulthess
MessageSujet: Re: Vash, ou le délinquant suisse. [en cours] Sam 20 Oct 2012 - 22:11
Merci pour votre accueil, et j'ai le plaisir de vous annoncez que j'ai terminée ma fiche ~
avatar
Sasha Trummer


MessageSujet: Re: Vash, ou le délinquant suisse. [en cours] Sam 20 Oct 2012 - 22:25
et moi j ai le plaisir de te valider ^^

je te laisse commancer a jouer et ressencer ton avatar ^^
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Vash, ou le délinquant suisse. [en cours]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» cours de latin
» Cours informatique
» retour de la droite dure en Suisse
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Manga RPG ::  :: Présentations :: Présentation des élèves :: Fiches Validées Élèves-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit