Forum ouvert aux 14 ans et plus. Déconseillé aux moins de 16 ans ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
 

 Un peu de shopping n'as jamais tué personne [PV Tamamori Ryuu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Andreas Fair




Spoiler:
 


Une rose de Asuka
MessageSujet: Un peu de shopping n'as jamais tué personne [PV Tamamori Ryuu] Lun 24 Sep 2012 - 17:37
Un peu de shopping n'as jamais tué personne
Un nouveau jour se lève sur la France, douce France... Lentement je sort de mes rêves, doucement je pose pied à terre l'un après l'autre, doucement j'écarte les couvertures qui couvre mon corps nu de vêtement ou presque, sur mon corps il n'y as qu'un boxer. Enfin bref, quoi qu'il en soit je me dirige vers la fenêtre et commence à ouvrir les volet pour laisser entrer la lumière du jour à l'intérieur de ma chambre tout en m'étirant lentement et laissant une dernier bâillement sortir d'entre mes lèvres.

Une fois cela fait je me dirige vers ma salle de bain afin de faire couler l'eau chaude et de me glisser juste en dessous, je me savonne par la suite corps et cheveux avant de prendre une serviette et de l'enrouler autour de mon corps nu une fois cette bonne douche finie. Puis je retourna alors dans ma chambre afin de prendre des affaires propres et de les passer sur mon corps, une fois que j'eu alors fini cela je retourna tout simplement dans la sale de bain afin de mettre la serviette que je venais d'utiliser dans le bac de linge sale.

Une fois tout cela de fait j'étais presque fin près à sortir de chez moi mais, il ne fallait pas que j'oublie de coiffer ma chevelure blonde avant tout. C'est alors que je me posta devant mon miroir mon beau miroir, ok je me tais... Je pris ma brosse à cheveux en main et commença par la passer dans ma chevelure qui n'est pas très longue je doit bien l'avouer, une fois que j'eu défait les noeuds que je pouvais bien y avoir à l'intérieur de ma crinière je pris mon pot de cire pour cheveux et en mis un peu à l'intérieur de ma paume de main avant de frotter mes deux mains l'une contre l'autre et de passer ensuite celles-ci dans ma coiffe blonde et de frotter fortement afin de donner un effet coiffer décoiffer à ma chevelure chose que je fessait tous les jours.

Je me regardais ensuite dans le miroir et fini par faire deux trois, finitions dans ma coiffure, une fois que je fut beau comme je le désirer, je me laver mes mains parce que ce n'est pas tout mais la cire sa colle aux mains et ce n'est pas très agréable du tout. Je sortis ensuite de la salle de bain pour me diriger vers ma petite cuisine et me préparer un petit déjeuner que j'engloutis rapidement, Puis je fis ma petite vaisselle tout à fait comme un jeune homme célibataire le ferrais mais, je ne suis pas célibataire mais, je vis tout comme ma petite amie ayant son studio à elle et étant à l'académie je ne pouvais rien faire de plus.

Je retourna une nouvelle fois dans ma salle de bain et non je ne vis pas que dedans enfin quoi que... Pour me brosser les dents tout simplement, je pris alors celle-ci entre mes mains et la passa sur mes dents une fois celle-ci recouverte de dentifrice, je frotta frénétiquement sur mes quenottes durant trois minutes c'est bien comme cela que sa marche non ? Et puis avoir une bonne hygiène dentaire et de soit et primordiale dans la vie non ? Enfin une fois mes dents brosser je pouvais enfin sortir de mon appartement tranquillement.

Une fois que je mis le pieds dehors un léger vent frais viens me caresser la peau du visage ce qui me fis frisonner doucement, je mis alors mes mains dans les poches de mon pantalon et commença à marcher vers une boutique de vêtement car, ce petit vent froid annoncer bientôt l'arriver de l'hiver non ? Et donc il me fallait tout de même quelques vêtement chaud pour cette occasion et puis entre midi je pourrais passer chez Sasha, je sortis alors de mes pensées une fois que je fut arriver devant la boutique, puis j'entra par la suite dans celle-ci et regarda tout autour de moi et pris par la suite des pulls en tout genre et des pantalon en jeans avant d'aller me faufiler dans une cabine d’essayage pour enfiler les vêtement que j'avais pris...
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un peu de shopping n'as jamais tué personne [PV Tamamori Ryuu] Sam 29 Sep 2012 - 12:06
Ce matin, Ryuu eut beaucoup de mal à sortir de son lit. Ses paupières étaient lourdes, déjà, ses membres ne lui répondaient pas, couché sur le ventre, la tête sur un oreiller des plus moelleux, c'était une torture de penser à se lever. Et un long soupir sorti de ses lèvres. Il était sûrement dix heures et le soleil envoyait ses rayons en plein dans sa figure, d'où le fait qu'il était réveillé aussi tôt un samedi matin. Une main se posa sur son dos, fine, aux doux doigts qui lui caressait la peau, le jeune homme lâcha un grognement mécontent avant de tourner paresseusement sa tête vers sa partenaire de la nuit dernière, il n'y avait pas à dire, les vendredi soir étaient parfaits pour passer une nuit torride avec une fille... Dont il avait oublié le nom, qui était très jolie avec ses cheveux blonds en bataille et ses yeux bleus gourmands. Lui faisant un sourire made in Colgate, il roula sur le côté et sortit du lit en s'étirant, aussi nu que le jour de sa naissance.

- Tu ne reste pas?

- Je peux utiliser la salle de bain?

- Ensemble?

- J'vais être en retard au boulot.

Et il rassembla ses affaires sous l'insistance de la femme, rentra dans la pièce qu'il ferma consciencieusement à clé. Il n'aimait pas particulièrement remettre les affaires de la veille, mais c'était obligatoire après une nuit de débauche quand on n'avait pas prévu de sac... Qui se baladerait avec un sac de rechange en boite? Levant les yeux au ciel il se coula sous l'eau chaude en utilisant le gel douce aux senteurs lylas de la femme et son shampoing aux orties, passant près de dix minutes devant la glace à essayer de dompter ses cheveux, Ryuu sourpira et abandonna. Elle n'avait pas de gel, alors il dû sortir à la sauvage hors de cette pièce d'eau.

Elle l'attendais en nuisette à l'extérieur, tira légèrement sur son jean pour le coller à elle et l'embrasser langoureusement. Ryuu y participa en lui caressant légèrement le dos, elle fini par lui arranger sa chemise grise et le laisser enfiler tranquillement ses converses. Il n'y avait pas de 'a bientôt' ou de 'on se retrouveras', Ryuu était homme d'un soir et ça lui suffisait. La rue était ensoleillée, mais il y avait un vent froid qui lui arracha un violent frisson Peut-être qu'il pourrait rester un peu plus longtemps dans la chaleur qu'il venait de quitter? Non, la fille s'accrocherait sûrement. N'ayant aucune couche de vêtement épaisse, il décida de sortir le reste d'argent qu'il avait et de le compter méthodiquement, pour voir s'il pourrait s'acheter un bon haut chaud et classe.

Il pénétra dans le premier magasin de vêtement qu'il croisa et alla presque au pas de course aux pulls et tee-shirt à manches longues, en attrapant cinq de chaque au hasard et s'installa dans une cabine d'essayage, il les enfila, avant de soupirer, ce qui serais le mieux, en vérité, était un bon gilet, les pulls n'étaient pas pratique à enlever et ses cheveux avaient repris l'expression 'sortis du lit' qu'il avait pris un soin particulier à effacer ce matin. Soupirant d'exaspération il laissa les pulls, les tee-shirts et sa chemise dans un coin de la cabine et se dirigea vers les gilets habillé d'un tee-shirt dont l'étiquette balançait dans le dos, en pris un rouge terne particulièrement épais et retourna dans la cabine. Fronçant les sourcils en la voyant fermé et non ouverte comme il pensait l'avoir laissé, il l'ouvrit d'un geste brusque et s'appuya sur le bord avec un sourire amusé.

- Je peux reprendre mes affaires?
avatar
Andreas Fair




Spoiler:
 


Une rose de Asuka
MessageSujet: Re: Un peu de shopping n'as jamais tué personne [PV Tamamori Ryuu] Ven 12 Oct 2012 - 18:20
Un peu de shopping n'as jamais tué personne
Une fois bien installé dans la cabine d'essayage je me déshabiller lentement tout d'abord mon haut puis ensuite mon pantalon, c'est alors que je me retrouver en boxer, limite dans mon simple appareil, bref, je pris un pantalon que je venais de prendre dans les rayons et commença alors à l'ouvrir avant de pouvoir l'enfiler mais, je n'eu pas le temps de passer une jambe dedans qu'une personne ouvrir la cabine.

J'ouvris alors de grand yeux tout rond, les joues au bord de l'explosion, je regardais alors la personne qui venait tout simplement d'ouvrir la cabine, mon regard bleu océan était alors poser sur un homme plutôt jeune sans nul doute l'âge de mon frère enfin en apparence. je pris alors le jeans que je voulais passer sur mes jambes et le mis alors tout simplement contre moi afin de me cacher, même si je ne cachais pratiquement rien du tout. Je pris une grande respiration tout en mettant les mots de ce jeune homme dans l'ordre pour essayer de lui répondre. Je ravalais difficilement ma salive puis je pris alors mon courage à deux mains et pris la parole.

-Euh... Je... Oui... Vous... Tu... Euh... Peux... Les... Reprendre.

Et voilà que je me mis à bafouiller sur mes paroles, je me sentais gêner de cette rencontre si ont peux appeler cela une rencontre, bien entendu pas du tout banal bien au contraire mais, plutôt mouvementé dans un sens, dans le sens ou je suis assez pudique. Je voulu alors me baissais pour ramasser les affaires du jeune homme lorsque je perdis alors l'équilibre et tomba alors en dehors de la cabine d'essayage.

-Chier...

C'est le seul mot qui était alors sortis de mes lèvres lorsque je tombais sur le sol froid de ce magasin de vêtement, je n'osais même pas me relever vu le nombre de personnes présente à l'intérieur, je me sentais de plus en plus gêner de cette situation, je ravalais difficilement ma salive avant de prendre mon courage à deux mains et de me relever et de limite courir à l'intérieur de la cabine comme-ci de rien n'était.

Je ne levais pas une seule seconde la tête la gardant alors baissais, je ne savais plus quoi dire, plus quoi faire, ni ou me mettre... C'est vraiment horrible de subir ce genre de chose vous ne trouvez pas ? Enfin quoi qu'il en soit je relevais avec tout de même un peu de peine vers le jeune homme tout en passant une main derrière ma nuque me la frottant alors doucement un grand sourire gêner sur le coin de mes lèvres.


hors RP:
 
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un peu de shopping n'as jamais tué personne [PV Tamamori Ryuu] Dim 21 Oct 2012 - 13:10
Ryuu se marrait intérieurement en matant sans vergogne le corps devant lui. Ce n'était pas tout les jours qu'il tombait sur quelqu'un en mauvaise posture et cela lui avait follement manqué. Enfin faut dire qu'ouvrir une cabine d'essayage alors qu'il y avait quelqu'un au lieu d'attendre sagement que cette personne ai fini relevait limite du casse-cou, il aurait pu tomber sur une vieille aux seins qui pendent, un gamin de six ans et il serait passé pour un pédophile, ou un gars super baraqué qu'il lui aurait collé une baffe pour le faire voler de l'autre côté du magasin. Aussi se trouva-t-il assez chanceux d'être tombé sur un garçon... Adulte? Ryuu n'avait jamais été doué pour connaître l'âge des personnes en les regardant, mais ce gars avait l'air plus âgé que lui, son corps avait la physionomie d'un grand qui quittait l’adolescence donc il avait dans la vingtaine, ses longs cheveux blonds retenu par une tonne de gel arrachant une grimace à Ryuu, ce dernier se rappela que lui-même n'en avait pas mit.
Puis le Grand leva des yeux d'un bleu hypnotisant, assez surpris, les joues rouges, Ryuu fut totalement conquis, il savait déjà qu'il se ferais un plaisir monstrueux à embêter cet adulte au même titre que son souffre-douleur personnel. Que c'était bon de rencontrer des gens... avec des réflexes assez amusants. Le blond avait ramené son pantalon contre lui au lieu de l'enfiler ce qui aurait mieux convenu parce qu'à ce moment précis Ryuu laissa de nouveau glisser son regard appréciant la vue. Il laissa ainsi le temps pour trouver une réponse appropriée qui lui parvint aux oreilles.

-Euh... Je... Oui... Vous... Tu... Euh... Peux... Les... Reprendre.

Oh, c'était lui où il avait bafouillé? Ryuu remonta son regard vers le visage de son interlocuteur et son sourire s’agrandit. Un pudique. Il avait de légères rougeurs aux joues prouvant sa gêne et son mouvement fut trop brusque aux yeux de Ryuu qui ne vit rien venir, le plus âgé c'était baissé pour prendre ses affaires à lui dans un coin, et se ramassa lamentablement, choquant Ryuu qui voulait lui-même foutre la honte au gars, pas qu'il se la foute tout seul ! Tombé en dehors de la cabine d'essayage les commères ne tardèrent pas à commencer à parler. Ryuu leur lança un regard blasé, cependant il ne fit aucun mouvement pour aider le gars, préférant attraper ses affaires en rigolant doucement et laisser l'autre se débrouiller tout seul, même s'il parlait dans sa barbe inexistante. Il se passa cinq seconde avant que le gars ne se relève et se planque dans la cabine avec un air de bête apeuré, c'était si honteux que ça? Après tout il avait un beau corps et une belle frimousse, il pouvait tout à fait faire tourner la situation à son avantage. Et le regard de chien battu que lui lança le plus âgé fit de nouveau glousser Ryuu, pourquoi pas l'aider après tout?

- Reste ici, je vais nous chercher des réductions.

Il reposa ses affaires et se dirigea d'un pas conquérant vers une vendeuse. Ryuu avait toujours été un bon acteurs et utilisait cela sans vergogne quand la situation s'y prêtait. Utilisant la maladresse de l'adulte pour un défaut de cabine d'essayage sans chaise pour s'asseoir, qu'une vieille personne aurait pu se faire très mal si c'était elle qui avait perdu l'équilibre. Il se mit à hausser légèrement la voix, sachant pertinemment que tout le magasin l'entendait et c'était ce qu'il voulait. Prenant à partie une vieille femme habillée d'une robe bleu à fleur et d'un long gilet bleu, elle confirma qu'elle aimerait une chaise pour pouvoir enfiler ses vêtements sans tomber comme ce pauvre enfant un peu plus tôt. La vendeuse abdiqua et Ryuu reviens vers l'adulte avec un grand sourire.

- Quinze euros de réduction pour les dommages, pas trop de bleus?
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un peu de shopping n'as jamais tué personne [PV Tamamori Ryuu]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un ptit RP n'a jamais tué personne...non?
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» En fait, elle ne nous a jamais quittés.
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Manga RPG ::  :: Toutes Bonnes Choses ont une Fin :: La ville-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit