Forum ouvert aux 14 ans et plus. Déconseillé aux moins de 16 ans ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
 

 Retrouvailles [Asuka Hyûga]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Andrew Fair

Fiche du Personnage
Âge: 19 ans
Amour: Une seule à réussi à faire battre mon coeur mais, elle sait-elle à quel point je l'aime ?


MessageSujet: Retrouvailles [Asuka Hyûga] Sam 4 Aoû 2012 - 15:20
Tired of being alone. Sick of being single. I think I need me a girl. I need a Girl like... ♪

    Me voilà revenu dans cette académie que j'avais quitté il y as un an de cela, cette même académie ou j'avais rencontré des personnes vraiment superbe et surtout une en particulier et je voulais à tout prix la retrouver pour lui dire à quel point j'étais désoler d'être parti sans rien lui dire et aussi pour ne pas lui avoir donner de nouvelle depuis tout ce temps.

    Un an que j'avais quitter le cursus scolaire, un an que j'avais enfin eu cette greffe que j'attendais le plus au monde, quasiment une année en convalescence et oui tant de chose c'était passer durant tout ce temps qui défile devant nos yeux. Des gens s'aime et par amour ils courent à la recherche d'un visage perdu, c'est que qu'à fait Andreas mon grand-frère il est venu ici même en France quelques mois avant moi.

    C'est dans l'une de ces lettres que j'ai compris que rien est impossible non vraiment rien du tout, c'est grâce à lui que je suis de nouveau ici même, c'est par la force de ces mots et de son amour pour celle qui avait croiser un jour à une fêtes foraine et qu'il avait alors retrouver dans ce pays. Moi, je ne savais pas du tout si la personne que je recherchais serait encore ici mais, qui ne tente rien n'as rien non ? C'est par ma volonté et son sourire que je suis revenue dans cette académie.

    Oui, le sourire de cette demoiselle, cette vidéo que j'avais fait le jour de notre rencontre parmi les roses blanches et je peux tout aussi vous dire que ça ne fait pas un grand bien lorsque vous tombé dedans bien au contraire. Cela fessait plutôt mal et j'en avais alors garder quelque cicatrices durant un long moment. A chaque fois que je regarde cette vidéo je me souvient précisément de ce jour et j'ai le sourire coller sur le coin de mes lèvres. Cette vidéo m'as permis de m'accrocher comme jamais à mon espoir de la retrouvée enfin.

    Ce matin là il était extrêmement tôt pour aller prendre une douche c'est le moment idéal au moins ont ne tombe pas sur des gens à tous les coins de rue et c'était sans nul doute plus pratique pour moi. Par ce que à cause de ma timidité je ne risquais pas de tomber sur une personne dans cette endroit en particulier qui est souvent fréquenté par les étudiant au lever ou au coucher c'est pour cela que je pris mon nécessaire de toilette et me dirigeais alors dans les douches mixte pour mon plus grand malheur mais, à cette heure si tôt je ne risquais pas de rencontré quelqu'un.

    Une fois que je fus arrivé dans les douche je posais mon nécessaire de toilette dans une des cabines de douche du fond de la salle de bain, puis je commençais alors à me déshabillé lorsque j'entendis un bruit, sans doute un surveillant qui fessait sa ronde. C'est pour cela que je ne prêta pas plus d'attention que cela. Je continuais alors à me déshabillé puis j'entrais par la suite dans la cabine de douche et je pris tout simplement ce que tout être normal devait prendre dans celle-ci.

    Une fois que j'eu alors finie ma douche je passais ma serviette autour de ma taille et je sortis par la suite de la cabine de douche et là...

avatar
Asuka Hyûga

Fiche du Personnage
Âge: 17 ans
Amour: Petit curieux va.




▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄
Je veux crier qu'on est vivants pour réaliser nos rêves, m'entends-tu ?
Désormais, je joue le tout pour le tout.
Pour avancer, j'accueillerai même ennemis et alliés.
MessageSujet: Re: Retrouvailles [Asuka Hyûga] Sam 4 Aoû 2012 - 17:56
Visage... Familier ?
« Feat Asuka Hyûga & Andrew Fair »




    Réveil dur. Très dur.

    Cela faisait à peu près une semaine qu'elle avait fait sa réapparition au sein de l'établissement. En une semaine, elle eu le temps de rencontrer une seule personne, inconnue à ses yeux auparavant. Mais bon. Keidrisse est une fille bien, pour le peu de temps qu'elle ait passé avec elle, Asuka ne pouvait pas se faire un constat plus négatif que cela. Voir même pas du tout. De plus, elle avait fait sa rencontre le jour de son « arrivée » , autant dire que sa secoue, de voir une nouvelle tête. Au fond d'elle, la demoiselle espérait retrouver de vieux amis. En y réfléchissant même, il y a un an, lors de son arrivée ici, elle ne pensait pas retrouver autant de vieilles connaissances, qui ont fait partis de son enfance. Avec un peu de chance, elle pourra certainement tomber sur quelqu'un qu'elle connaît ?

    Il était tôt, lorsque mademoiselle décida de se lever de son lit. Enfin. Elle essaya de se lever de là. En un an, elle avait eu le temps d'oublier combien les matelas de ce pensionnat pouvait s'avérer un peu inconfortable, la forçant parfois à se réveiller plus tôt qu'il ne faut. Rejetant dans un air détaché, sa couverture sur le côté, elle redressa un peu difficilement son dos, se laissant assise sur le lit. Dieu ce qu'elle avait mal au dos, à l'instant même, et en s'étirant, elle ne put réprimander une petite grimace de douleur. La miss finit par sortir de son lit, passant une main dans sa longue chevelure en bataille. Une moue un peu dérangée s'afficha sur son visage. Elle n'imaginait pas dans quel état était ses cheveux corbeau, à l'instant même. En fait, contrairement à ce qu'elle pouvait penser, ce n'était pas vraiment la catastrophe. Un coup de brosse et tout allait s'arranger. Mais en vue de l'heure, mademoiselle en avait décidé autrement.

    Cette dernière jeta un rapide coup d'œil sur le cadran de sa montre, posée sur la table de chevet près de là. Et effectivement, il était vraiment tôt. Peut-être même un peu trop tôt, pour pouvoir se permettre d'aller se balader. Enfin vous me direz, l'année dernière, cela ne lui posait pas vraiment de problème. En vue de la chaleur qui planait sur la ville, la belle optait comme pyjama, pour ses sous-vêtements. Sauf qu'en vue de l'heure, elle s'était décidé à aller prendre une douche. Pour une fois qu'elle sera sans nul doute tranquille, qui aurait eu idée de se réveiller aussi tôt pour aller dans les douches mixtes ? La décision était prise. Et une bonne douche bien froide, lui permettrait de mieux se réveiller. Asuka s'empara d'une chemise longue blanche qui traînait au pied de son lit, puis la boutonna, attachant ensuite ses cheveux en une haute queue de cheval. Elle alla ensuite fouiller dans ses affaires, prenant tout le nécessaire pour une bonne douche. Gel douche, shampoing, serviette et bien d'autres produits qu'elle allait embarquer avec elle. Le tout dans ses bras, elle sortit de sa chambre. Direction les douches.

    Lorsqu'elle arriva face aux douches, elle examina un peu les lieux. Il lui semblait -selon elle- que l'endroit était désert. C'était parfait ! Ceci dit, elle se dirigea vers une des premières douches, shootant au passage dans un gel douche, apparemment vide.

    *Il y a certaines personnes qui ne connaissent pas les poubelles ici.*

    Elle soupira à cette idée. Il fallait de tout pour faire un monde. En tapant dedans, le produit alla se heurter contre un mur des douches, provoquant un petit bruit distinct qui se propagea un peu comme un écho dans les douches. Mademoiselle n'en fit pas plus, puis entra dans la première cabines qui se présentait à elle, assez éloigné du fond. Après avoir posé tous ses produits, elle commença à se dévêtir, mettant de côté sa serviette. Enfin, lorsqu'elle fut totalement déshabillée, elle se positionna en dessus du pommeau de douche, mettant celle-ci en marche. Enfin, c'était ce qu'elle pensait. Aucun jet, aucune gouttelette n'en sortait. La demoiselle tourna une nouvelle fois le bouton. Toujours rien. Elle haussa un sourcil.

    *Tiens ? Une douche défectueuse ?*

    Ah oui. Il n'y avait qu'elle pour tomber sur ce genre de douche. La demoiselle fronça des sourcils, essayant une dernière fois de la tourner. Nada. Elle souffla alors, un petit soupir inaudible, mais montrant clairement son mécontentement. Se redressant alors en resserrant sa queue de cheval sur son crâne, elle tendit l'oreille un instant. Mademoiselle venait de se rendre compte que plus loin, quelqu'un avait activé une douche. L'eau ruisselante venait jusqu'à ses oreilles. Bon, au moins, il y avait des douches qui marchait ici. Le truc est que maintenant, elle n'était pas aussi seule que ce qu'elle pensait. Alors à tout hasard, c'était quelqu'un qui était arrivé avant elle ? A tous les coups. Elle qui se trouvait dans l'une des premières cabines, impossible de la louper. Ceci dit, elle était assez curieuse. Curieuse de savoir si elle pouvait utiliser une bonne cabine, pour prendre une bonne douche en fait. Asuka chopa sa serviette, qu'elle enroula autour de sa taille, et laissa ses affaires sur place pour aller se diriger plus dans le fond. Qui viendrait les voler, de toute manière ?

    Moment fut lorsqu'elle arriva vers les cabines du fond. Quelques secondes avant, la douche s'était arrêté. Et sans crier garde, la personne qui s'y trouvait en sortit, prenant par surprise la jeune fille, qui passait juste devant. Reculant subitement de quelques pas, ses yeux s'ouvrirent progressivement par l'effet de surprise. Et par réflexe, sa main alla se poser devant ses yeux, cachant sa vue, tandis que son autre main venait soutenir sa serviette au dessus de sa poitrine, celle-ci ayant faillit glisser devant l'étudiant face à elle.

    « D-Désolée. »

    Des excuses poussées par la gêne ? Sans doute. Sa voix avait adopté un ton un peu faiblard, chose est qu'elle espérait qu'il n'aurait pas pensé qu'elle était venue l'espionner. Bah. Ce sont les douches mixtes, après tout, et ce n'est pas sa faute si sa cabine avait décidé de ne pas marcher aujourd'hui ! Toutefois, elle pensa quand même à jeter un rapide coup d'œil sur le jeune homme. Ouvrant une petite ouverture entre deux doigts devant ses yeux, elle distingua comme elle pu et discrètement le visage de la personne face à elle. Un blondinet aux yeux bleus...

    Son visage lui rappelait quelqu'un.
avatar
Andrew Fair

Fiche du Personnage
Âge: 19 ans
Amour: Une seule à réussi à faire battre mon coeur mais, elle sait-elle à quel point je l'aime ?


MessageSujet: Re: Retrouvailles [Asuka Hyûga] Sam 4 Aoû 2012 - 18:56
Tired of being alone. Sick of being single. I think I need me a girl. I need a Girl like... ♪

    Et là qu'elle ne fut pas ma surprise lorsque je vis une demoiselle passais devant moi, et faire quelques pas par la suite en arrière, se cachant les yeux, la miss s'excusa et je secouais alors la tête de gauche à droite, j'eu en premier lieux un petit sourire coller sur le coin de mes lèvres puis je devient encore plus rouge que je ne l'avais était en me rendant compte que nous étions alors tout deux habillés de nos simple serviette. Je me sentais gêner et détourner alors mon regard vers le sol.

    Lorsque mes yeux se fis vers le sol je pouvais alors apercevoir les petits pieds de la jeune femme, je pris une grande inspiration tout en essayant de garder mon calme le mieux que possible et surtout pour évité de montré ma gêne à la jeune femme tout simplement, je ne voulais pas que l'ont voit que je suis une personne très timide avec la gente féminine. je remontais alors l'une de mes mains derrière ma nuque tout en me la frottant doucement.

    -Je... Euh... Ce n'est rien...

    Je relevais par la suite mon regard sur cette jeune femme rouge comme une tomate, puis je me mis par la suite dos à cette jeune femme pour ne pas la troublée et surtout pour ne pas que je sois encore plus gêné que je ne l'étais déjà.

    -Je pensais que j'étais seul dans les douches, donc c'est plutôt à moi de m'excuser.

    Je laissais un petit sourire se lisser sur le coin de mes lèvres et bien entendu la jeune demoiselle ne pouvait tout simplement pas le voir car, j'étais maintenant dos à celle-ci, puis je ravaler difficilement ma salive la jeune femme je ne savais pas du tout qui elle était parce que je n'avais pas vu son visage dans sa totalité, je pris alors une grande inspiration avant de reprendre la parole.

    -Est-ce que je peux t'aider en quoi que se soit ?

    Lui demandais-je, car je pense que si elle était près de moi c'est qu'elle avait sans doute un soucis, ou pas enfin ne sait-on jamais, ou c'est sa curiosité qui l'a amené à moi, bref, allez savoir pourquoi. Je voulais me retourner une nouvelle fois face à elle mais, j'avais peur, non pas peur d'elle mais, tout simplement de moi-même. Peur de bégayé, peur de la revoir à moitié nu et que mes joues s'enflamme de nouveau.

    Mon coeur battais fortement dans ma poitrine comme il n'avait jamais battue autant pour de la peur, je me mordais alors les lèvres tout en roulant des yeux et me maudissant intérieurement d'être comme je l'était. Et puis je ne me voyez pas du tout raconté cette petite mésaventure à la personne que je rechercher, imaginer la scène non mais, c'est totalement impossible que je puis raconté cela à qui que se soit même pas à mon grand-frère. Enfin quoi qu'il en soit j'attendait dos à la demoiselle une réponse ou autre de sa part.

avatar
Asuka Hyûga

Fiche du Personnage
Âge: 17 ans
Amour: Petit curieux va.




▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄
Je veux crier qu'on est vivants pour réaliser nos rêves, m'entends-tu ?
Désormais, je joue le tout pour le tout.
Pour avancer, j'accueillerai même ennemis et alliés.
MessageSujet: Re: Retrouvailles [Asuka Hyûga] Sam 4 Aoû 2012 - 19:43
C'est l'eau le problème !
« Feat Asuka Hyûga & Andrew Fair »




    Elle n'avait pas bougé. Pas elle en tout cas. Mais arrivait à distinguer les réactions du jeune homme, les yeux se baladant toujours sur son visage, n'osant pas, avouons-le, glisser plus sur son corps. Elle même qui pouvait se montrer pudique par moment, mademoiselle n'allait pas à l'encontre du corps des autres pour autant. Tout ce qu'elle fixait avec certitude, c'est que ce jeune étudiant était plus grand qu'elle. D'une bonne... vingtaine de centimètres ? Ça s'en rapprochait. Il fallait dire aussi, qu'elle n'était pas bien grande. Un mètre cinquante-sept, c'est ça ? C'était donc elle qui était trop petite. Enfin bref. Derrière sa main, elle put remarquer qu'il avait baissé la tête, les joues un peu rosies. Apparemment. Timide ? Gêné ? La deuxième proposition allait mieux dans la situation. Voilà ce qu'elle pensait. Il affirma ensuite que ce n'était rien. Donc qu'elle ne dérangeait pas ? Probablement. Rapidement, elle le vit relever la tête, avant de se mettre dos à elle. Elle haussa un sourcil. Car tout aussi rapidement, mais l'image trottant un peu plus longtemps dans sa tête, elle se dessina à nouveau le visage de « l'inconnu » .

    *Mais... Il me dit quelque chose...*

    Peut-être devenait-elle un peu parano sur les bords ? Si il savait combien elle se posait de questions à l'instant même, sur lui. Soit. Il n'avait pas l'air de l'avoir reconnu, pas de quoi s'éterniser sur le sujet. D'un geste vif de la tête, elle balaya ses idées en la secouant, enlevant enfin sa main de devant son visage pour laisser son bras le long de son corps. Ce fut le moment où il se décida à parler à nouveau. Un peu plus détendu. C'était l'impression qu'il laissait voir. Ses paroles d'ailleurs, la fit doucement sourire. En fait. Il n'avait pas vraiment besoin de s'excuser tous les deux, à y réfléchir. C'était les douches communes ici, de plus qu'elles soient mixtes. D'ailleurs, pourquoi elles sont mixtes ? Question qu'elle se posa pendant un court instant. Mais qui dégagea bien vite. A nouveau, il reprit parole. Si elle avait besoin d'aide ? Mmh. Oui et non. Miss se reprit, adoptant un ton plus fort, mais qui ne faisait pas d'ombre à la douceur de sa voix.

    « Pas vraiment. J'ai juste eu un petit problème de douche. »

    Elle se mit à rire d'un petit rire cristallin à cela. Pas de quoi rigoler c'est vrai. Une petite fatigue soudaine qui la poussa à rire ? Possible. Mais en aucun cas, elle se moquait de lui. Jusque là, il n'avait toujours pas osé se tourner vers elle. Au fond d'elle, cette attitude l'amusait, c'est vrai. Gardant son bras au dessus de sa poitrine pour soutenir sa serviette, elle s'approcha de la cabine d'à côté. Inspectant un peu la douche, mademoiselle se décala sur le côté, et tourna le bouton de la douche. Celle-là, elle marchait. Asuka mit sa main au dessus de l'eau ruisselante. Mais petit problème. Seul l'eau froide marchait. Et Dieu, ce qu'elle était froide... Elle grimaça doucement en évaluant la température de l'eau, ramenant bien vite sa main contre elle. Fermant le tout, elle se remit en dessous de la douche, la tête levée vers le pommeau, une moue au visage. Donc. Soit elle avait pas de chance. Soit elle ne savait plus se servir des douches ici. Et si la deuxième option s'avérait être la bonne, elle aurait eu l'air bien stupide. Mais jusqu'à preuve du contraire, à dix-sept ans, c'était évident de se servir d'une douche. La demoiselle poussa un petit soupir, puis s'adressa à son interlocuteur, resté en dehors de la cabine où elle était.

    « Dis moi ! Tu as eu de l'eau tiède toi ? »

    Sa voix résonna en un petit écho dans la cabine de douche. Gardant une main posée sur le bouton, elle pivota son corps vers l'entrée de la cabine, se demandant si il allait venir voir le quelconque problème, où si tout simplement, il allait lui répondre de là où il était. Dans tous les cas, elle ne lui en voudrait pas, serviette ou habits sur elle.
avatar
Andrew Fair

Fiche du Personnage
Âge: 19 ans
Amour: Une seule à réussi à faire battre mon coeur mais, elle sait-elle à quel point je l'aime ?


MessageSujet: Re: Retrouvailles [Asuka Hyûga] Sam 4 Aoû 2012 - 20:11
Tired of being alone. Sick of being single. I think I need me a girl. I need a Girl like... ♪

    J'étais toujours dos à cette jeune femme, je baissais mon regard sur le sol tout en laissant un petit soupir s'échapper de mes lèvres, un soupire inaudible rien de plus rien de moins. Mon coeur je le sentais battre dans ma poitrine certainement à cause de ma timidité et surtout dans ce genre de situation, dans lesquelles je ne voulais que très rarement me retrouver. La voix de la demoiselle se fit entendre une nouvelle fois, une voix douce et mélodieuse comme celle de... Non, ce ne peux pas être elle et bon Dieu de bon sang, si c'est elle voilà pas la situation dans laquelle je suis... Je me sens encore plus stupide que d'habitude... Mais, non c'est impossible... Elle me dit qu'elle avait simplement un problème de douche ce qui me fis doucement sourire.

    Bizarrement ce doux rire cristallin, j'aurais pu l'entendre entre mille et une personne, je ne pouvais plus me tromper c'était bien elle la jeune femme que je rechercher, je trembler alors légèrement sans lui répondre, je ne savais que lui dire, mes yeux ne trouvaient pas d'endroit ou se poser particulièrement, mon coeur se mit à battre de plus en plus fortement dans ma poitrine, j'avais la gorge sèche. Je fermais alors les yeux et relevais la tête vers le plafond tout en ravalant doucement ma salive.

    Puis sa voix m'avais alors sortis de mes pensées, la demoiselle me demanda si j'avais de l'eau tiède, j'arquais alors un sourcils tout en me tournant vers la jeune femme, puis je lui adressais un petit sourire en coin de mes lèvres allant par la suite me mettre près d'elle, il fallait que je me lance, que je lui dise tout ce que j'avais sur le coeur, enfin le pourquoi j'étais partie si brusquement. Je plongeais alors un instant mes yeux dans les siens mais, juste un court instant.

    -Oui, j'ai de l'eau tiède... Ça ne fonctionne pas ?

    L'eau de la douche ne fonctionner pas bizarre de chez bizarre, doucement je me glissais à ces côté pour toucher l'eau qui s'écoulait du pommeau de douche et je peux vous garantir que j'eu vite enlever ma main de sous ce jet d'eau froide. Je m'écarter par la suite de la jeune femme tout en lui désignant ma cabine de douche.

    -J'ai finie tu peux aller dans la cabine ou j'étais, l'eau est bonne.

    Je lui adressais un bref sourire, je m'étais alors fait un peu plus distant avec cette jolie demoiselle, je fermais un instant les yeux mon coeur battant fortement dans le fond de ma poitrine, je pris une grande bouffée d'air avant de reprendre la parole.

    -Asuka ? Je suis désoler.

    Lorsque je dit ces mots, j'avais alors baisser la tête vers le sol n'osant même plus la regarder en face tellement j'avais honte de moi, honte de ce que j'avais fait et que je ne serais sans nul doute jamais me faire pardonner.

avatar
Asuka Hyûga

Fiche du Personnage
Âge: 17 ans
Amour: Petit curieux va.




▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄
Je veux crier qu'on est vivants pour réaliser nos rêves, m'entends-tu ?
Désormais, je joue le tout pour le tout.
Pour avancer, j'accueillerai même ennemis et alliés.
MessageSujet: Re: Retrouvailles [Asuka Hyûga] Dim 5 Aoû 2012 - 14:52
Idiot... Idiot. IDIOT.
« Feat Asuka Hyûga & Andrew Fair »




    Finalement, il s'était décidé à venir voir quel était le problème. C'était une situation d'autant plus gênante, car bon, elle avait quand même un petit doute. Pourquoi certaines douches marchent, et d'autres non ? A croire que la chance avait décidé de l'abandonner aujourd'hui. Il vint à ses côtés, lui adressant un sourire et plongeant par la même occasion, ses yeux bleus dans les siens, juste un court instant. Un court instant, durant lequel elle n'arrivait pas à détacher son regard sang du sien.

    Ses yeux bleus...

    Sa réponse la réveilla. Clignant des yeux en signe de « réveil », mademoiselle se rembobina sa question en tête. Donc déjà, lui, il avait eu de l'eau tiède. Et si cela ne fonctionnait pas ? Non. Rien ne fonctionnait décidément, sur ce qu'elle touchait, tournait ou tout ce que vous voulez. D'ailleurs, il en constata de lui-même, tendant doucement sa main en dessous du pommeau de douche. Et aussi rapidement que le geste qu'elle avait eu, il la retira bien vite. Donc. Elle avait raison. L'eau était bien trop froide pour qu'on puisse y prendre une quelconque douche. L'étudiant lui pointa du doigt sa cabine de douche, l'invitant à aller prendre sa douche à son tour. Mademoiselle hocha de la tête en guise de réponse, laissant une moue perplexe se figer sur son visage. Elle ne pouvait pas s'empêcher de le fixer, le toiser du regard, l'observer discrètement. Encore heureux, il ne l'avait pas remarquer. La miss lui tourna le dos alors, s'apprêtant à aller prendre sa douche dans la cabine d'à côté.

    - Asuka ? Je suis désoler.

    Elle s'arrêta. Son cœur fit un bond dans sa poitrine. Son intuition ne l'avait donc pas trompé. Un silence pesant se fit.

    Andrew était là, à quelques mètres d'elle. Un ami qu'elle considérait comme précieux à ses yeux, et qui a disparut, du jour au lendemain, il y a un an. Sans lui donner de nouvelles. A bien dire, elle avait l'habitude qu'on la laisse, comme ça, prenant des valises sans la prévenir d'un quelconque départ. Oui, elle a connu ça, étant petite. Et elle l'avait retrouvé, cette vieille connaissance qu'elle avait connu durant son enfance, ici même. Mais c'était il y a un an. A croire qu'elle était destiné pour ne pas garder les personne auprès d'elle. Mais alors, pourquoi Andrew était là ? Pourquoi il était revenu, après un an sans lui avoir donné de nouvelles ? Elle ne savait pas si elle devait lui en vouloir ou non, d'être parti subitement ainsi. La laissant, comme tous les autres l'ont fait. En ce moment même, elle n'eut le courage de ne murmurer qu'une seule chose :

    « Idiot. »

    Idiot oui. Idiot d'être parti ainsi, idiot de ne pas avoir laissé de nouvelle, idiot de ne lui avoir rien expliqué, idiot de ne lui avoir rien dit. Elle inspira profondément, essayant de réorganiser toutes ses idées. Elle lui en voulait, mais comme tout au fond d'elle, elle ne pouvait que lui pardonner. Nan en fait, elle ne savait pas ce qu'elle devait penser. Elle-même ne se comprenait pas lorsqu'elle pensait. Inspirant profondément une nouvelle fois, elle laissa sa tête retomber en arrière, ne s'étant pas retourné vers lui encore.

    « Je me suis inquiété pour toi. »

    Son mécontentement était mélangé avec l'incompréhension de son départ soudain, et le timbre de sa voix n'arrivait pas à la trahir, se montrant plus impassible qu'autre chose. Comment pouvait-elle réagir ? Elle n'allait pas lui sauter au cou, les yeux embués de larmes parce qu'elle était contente de le revoir. Non. A cet instant, elle était juste... En colère. Et triste. Mademoiselle ferma les yeux. C'était peut-être pas le moment de penser à aller prendre une douche, finalement.
avatar
Andrew Fair

Fiche du Personnage
Âge: 19 ans
Amour: Une seule à réussi à faire battre mon coeur mais, elle sait-elle à quel point je l'aime ?


MessageSujet: Re: Retrouvailles [Asuka Hyûga] Dim 5 Aoû 2012 - 18:06
Tired of being alone. Sick of being single. I think I need me a girl. I need a Girl like... ♪

    Je suis désoler c'est tout ce que j'avais trouver à lui dire, je me sentais vraiment mal car j'entendis qu'elle m'insulté d'idiot, je soupirais doucement tout en secouant la tête de gauche à droite j'aurais vraiment aimer que nos retrouvailles se passe tout autrement mais, non de tout façon elle ne pouvait pas être mieux, je l'avais laisser seule une année entière sans aucune nouvelle de ma part, elle avait bien changée en une seule année et je doit bien l'avouer que ce mot "idiot" résonner dans ma tête sans cesse. Et pour rien ne vous cacher elle n'avait pas du tout tord j'étais un idiot rien de plus rien de moins.

    Puis par la suite elle me dit alors qu'elle c'était inquiété pour moi ce que je ne pouvais non plus pas nier et elle non plus, j'aurais du lui donner de mes nouvelles, j'aurais faire tant de chose avant mon départ que je n'avais pas eu le temps de faire. J'aurais voulu que tout ce passe autrement mais, non pas du tout. Le destin en avais choisit autrement.

    -Je suis désoler que tu t'es fait du soucis pour moi ce n'était pas le but rechercher, je ne voulais pas que tu souffre de mon départ et surtout je ne voulais pas que tu souffre si jamais je ne reviendrais plus jamais.

    Oui, jamais peur qu'elle souffre si cette greffe n'avais pas du tout réussit je ne voulais pas qu'elle pleure ma mort si celle-ci était alors survenue surtout qu'elle n'avait jamais vraiment su pour ma maladie, je gardais alors ma tête baissais un court instant avant de faire face à Asuka et de la regarder droit dans les yeux. Je laissais paraître un semblant de sourire en coin de mes lèvres.

    -Je pensais que depuis tout ce temps tu m'aurais oublier et que je ne serais qu'un lointain souvenir à tes yeux juste au cas ou je ne serais pas revenu.

    Je ne quitter pas une seule seconde mes yeux des siens un petit sourire lisser sur le coin de mes lèvres, puis je pris alors une grande inspiration avant de reprendre la parole.

    -Je ne sais pas si tu le savais ou non mais, j'avais une maladie et c'est pour cela que j'ai du partir en urgence, j'ai du tout quitter comme ça du jour au lendemain et si c'étais à refaire je prendrais alors le temps de tout refaire comme il se le dois.

    Ma voix semblais de brouiller ainsi que ma vue les larmes me monté doucement au yeux, je n'avais jamais voulu la perdre ou la quitté de cette façon non tout cela était trop pour moi qui sortait alors tout juste de ma convalescence pour cette toute nouvelle année qui débuté tout simplement et je ne voulais pas du tout que cette ravissante demoiselle soit en colère contre moi même si je ne pouvais pas le lui en empêcher du tout.

avatar
Asuka Hyûga

Fiche du Personnage
Âge: 17 ans
Amour: Petit curieux va.




▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄
Je veux crier qu'on est vivants pour réaliser nos rêves, m'entends-tu ?
Désormais, je joue le tout pour le tout.
Pour avancer, j'accueillerai même ennemis et alliés.
MessageSujet: Re: Retrouvailles [Asuka Hyûga] Lun 6 Aoû 2012 - 23:19
Pourquoi ?
« Feat Asuka Hyûga & Andrew Fair »




    Elle inspira profondément. Il n'était pas dans ses habitudes de dire de telles choses. Mais là, la donne en avait décidé autrement. Tous ses amis qui l'avaient laissé, ils ne sont jamais revenus -ou presque-. Il s'expliqua encore un peu. Et elle l'écouta, attentivement, sans pour autant se retourner vers lui. Il ne voulait donc pas qu'elle souffre de son départ ? Là n'était pas vraiment la question. Enfin, si, tout de même un peu. Elle avait l'habitude ça, de voir les gens partir, comme ça, sans lui donner de nouvelle. A dire presque que c'était son quotidien, de voir ceux qu'elle aimait, s'éloigner soudainement d'elle. Et à force, elle avait fini par ne plus souffrir de leurs absences. Alors que lui. Non. Qu'Andrew revienne subitement, sans crier garde. Cela l'avait prise au dépourvu.

    En temps normal, son absence ne l'aurait pas touché. C'était un peu ce qu'elle s'était fixé, après avoir vu autant de personnes disparaître de son répertoire d'amis. Elle ne regrettera personne. Alors... Pourquoi est-ce que quand elle le regarde, lui, elle ressent un sentiment de colère, mélangé a de... la joie ? Était-ce cela ? Elle ne le savait pas. Finalement, elle se décida enfin à lui faire face, tournant lentement les talons. Pile à temps. A ce même moment, il avait levé la tête, pour la regarder dans les yeux. Ses yeux bleus... Ses beaux yeux bleus, qui lui faisait penser au ciel. A la liberté. Elle se souvient, il y a un an, lors de leur rencontre, la première chose qu'elle a faite, était de complimenter la couleur de ses yeux. Oh ça oui, ils étaient magnifiques... Un rictus se forma sur ses lèvres, et la miss arqua un sourcil incrédule en réponse. Lui, un lointain souvenir ? Qu'il se réjouisse, normalement sa aurait dû être le cas. Mais elle n'y arrivait pas. Son souvenir avait réussit à la hanter durant plusieurs jours. Pourquoi ? Pourquoi lui et pas un autre ? Elle ne comprenait vraiment pas. Après une grosse inspiration, il se reprit. Et voilà la version de son départ.

    Une maladie. Voilà toute la cause de son départ. Et si elle devait constater elle-même, elle dirait, une maladie... qui pouvait s'avérer mortelle ? Non. Elle n'était pas au courant. N'en savait rien, et ne l'aurait jamais su, si il ne l'avait pas dit, là, dans les douches mixtes. Mademoiselle n'en dit rien sur le coup. Puis, elle poussa un long soupir, sa main soutenant toujours sa serviette. Elle ne voulait pas se montrer sensible, émotive ou quoi que ce soit. Non. Pas devant Andrew. Devant personne. La miss se mordit la lèvre inférieure, fermant les yeux un instant, pour tout réorganiser dans sa tête. Si c'était pas génial ça, comme situation... Elle finit alors par baisser la tête au sol, laissant sa voix prendre un ton assez hésitant.

    « Pourquoi... Pourquoi tu ne me l'as pas dit avant ? Pourquoi tu ne m'as rien dit sur ta santé ? »

    Elle se frappa la tête intérieurement. Pourquoi, pourquoi elle lui avait demandé ça ? En temps normal, du moins maintenant, elle n'irait pas aller demander cela. Un simple « Bien, je comprends. » aurait été suffisant. Mais là, sa bouche avait décidé d'en dire trop. BON ! Tant qu'elle était dans cette lancée, autant continuer. Elle en avait tellement à lui demander, d'un coup. Lentement, ses yeux se plissèrent doucement, son poing alla s'abattre sur sa poitrine, et elle adopta une moue enfantine, inhabituelle. Triste.

    « Tu m'as manqué, en plus... »

    Elle baissa doucement les yeux après cela. D'un côté, elle aurait voulu qu'il soit resté là. D'un autre, elle aurait préféré ne plus jamais à le revoir. En gros, elle ne savait même pas ce qu'elle voulait elle-même. Ses pensées se brouillèrent encore. Elle se reprit alors, et se décida enfin à s'approcher un peu. Lorsqu'elle arriva à sa hauteur, à quelques centimètres de lui, la demoiselle attrapa le menton de son interlocuteur entre son index et son majeur, l'abaissant pour l'obliger à la regarder dans les yeux. Deux pupilles rouges qui reflétaient à la fois la persévérance d'en savoir plus, et de l'autre, le côté impassible de ne pas vouloir continuer sur sa lancée. Drôle de contraste. Mais maintenant, impossible de faire marche arrière. Son visage à une bonne vingtaine de centimètres du sien, elle fronça des sourcils :

    « Pourquoi tu es revenu, Andrew ? »

    Tant de pourquoi. Tant de questions.
avatar
Andrew Fair

Fiche du Personnage
Âge: 19 ans
Amour: Une seule à réussi à faire battre mon coeur mais, elle sait-elle à quel point je l'aime ?


MessageSujet: Re: Retrouvailles [Asuka Hyûga] Mar 7 Aoû 2012 - 11:44
Tired of being alone. Sick of being single. I think I need me a girl. I need a Girl like... ♪

    Voilà pourquoi j'étais parti sans rien dire à personne parce que j'étais tout simplement malade et que s'il n'y aurait pas eu cette greffe je ne serais plus là à l'heure qu'il est tout simplement, je soupirais doucement, je baissais mon regard vers le sol, je me sentais mal à l'aise, mal dans ma peau, je me disais même que j'aurais sans doute mieux dû rester en Allemagne et ne plus jamais revenir, ça me fessait trop mal au coeur de l'avoir fait souffrir et j'avais l'impression que tout cela continuait à chaque fois que j'ouvrais la bouche.

    Pourquoi ? Oui, c'est vrai ça pourquoi je ne lui avais rien dit au sujet de ma maladie... Sans doute parce que je ne voulais pas qu'elle souffre pour moi, ou parce que je ne voulais pas qu'elle me prenne en pitié comme, l'ont fait beaucoup de personnes que j'ai pu fréquenter lorsque j'étais alors plus jeune, ou bien encore pour ne pas la faire souffrir mais, je vois que j'aurais mieux fait de lui en parler parce que maintenant je regrette cette situation.

    -Je ne sais pas pourquoi, tant de chose à la fois et si peu en même temps, je ne suis même pas sur du pourquoi du comment.

    Je me maudissais intérieurement, de ne pas lui avoir dit plus tôt, de ne pas avoir gardé le contact avec elle. J'entendis une nouvelle fois sa voix résonner dans cette salle de bain vide de monde, où il n'y avait que nous deux, et les murs en guise de compagnie, sa voix avait toujours été des plus douces à mes oreilles, je ne me lassais jamais de l'écouter attentivement.

    La miss eut alors une mine enfantine ce qui eut le don de m'arracher un petit sourire sur le coin de mes lèvres, elle avoua alors que je le lui avais tout simplement manqué, je ne pouvais rien répondre à cela, elle aussi m'avait beaucoup manquée à un point inimaginable, ce sont les images sur cette vidéo qui m'a permis de garder espoir de la revoir un jour mais, est-ce qu'elle pourrait comprendre cela ? Est-ce qu'elle pourrait alors comprendre que sans elle je ne serais sans nul doute pas là du tout.

    Ma tête était alors baissée vers le sol, je pensais à tous ces moments que j'avais partagé avec cette demoiselle mais, je me déteste au plus haut point de ne rien lui avoir dit au sujet de ma maladie, tout ça parce que j'avais peur de sa réaction, une peur que je ne pouvais contrôler et j'avais de la peine pour elle, parce que je n'avais alors été qu'un égoïste et que je n'avais pas voulu partager ma souffrance avec elle.

    Je sentis les doigts de la demoiselle se poser sous mon menton et mon visage se leva de lui-même, Asuka était alors à quelques centimètres de mon visage et je sentis le rouge me montait aux joues, pour ne pas changer. Elle me demanda pourquoi est-ce que j'étais revenu, je ne serais lui répondre à cette question, j'étais bien trop troublé pour pouvoir lui dire que c'était pour elle, pour la revoir, je fermais les yeux un instant, ensuite je replongé mon regard dans le sien tout en prenant une grande inspiration. Je sentis les doigts de la demoiselle se poser sous mon menton et mon visage se leva de lui-même, Asuka était alors à quelques centimètres de mon visage et je sentis le rouge me montait aux joues, pour ne pas changer. Elle me demanda pourquoi est-ce que j'étais revenu, je ne serais lui répondre à cette question, j'étais bien trop troublé pour pouvoir lui dire que c'était pour elle, pour la revoir, je fermais les yeux un instant, ensuite je replongé mon regard dans le sien tout en prenant une grande inspiration.

    -Si je suis revenu, c'est... C'est... Pour te revoir... Pour essayer de te faire comprendre pourquoi... Je suis parti comme ça... Sans prévenir... Si je suis revenu c'est pour toi... Mais, je comprendrais que tu ne veuille plus de mon amitié à présent.

    Je détournais alors mon regard de la jeune femme tout en soupirant doucement, pour ensuite me décaler d'elle tout simplement, je ravalais difficilement ma salive mais, pourquoi c'était dur ? Pourquoi est-ce trop dur à lui dire ? Ce que j'aimerais des fois être autrement et ne pas avoir peur de ce que je voudrais dire à ceux qui comptent beaucoup pour moi.

avatar
Asuka Hyûga

Fiche du Personnage
Âge: 17 ans
Amour: Petit curieux va.




▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄▄
Je veux crier qu'on est vivants pour réaliser nos rêves, m'entends-tu ?
Désormais, je joue le tout pour le tout.
Pour avancer, j'accueillerai même ennemis et alliés.
MessageSujet: Re: Retrouvailles [Asuka Hyûga] Jeu 28 Fév 2013 - 17:17
Retrouvailles
« CHAPTER I : Je suis désolée d'être moi-même »


Egoïste. C'était sûrement égoïste de penser ainsi, de penser qu'il aurait pu au moins lui donner de ces nouvelles, à elle. Dans son subconscicent, elle-même se demandait pourquoi elle réagissait ainsi, pourquoi elle se montrait irrité ce point. Non. Ce n'était pas l'heure de jouer avec des émotions, ses propres émotions. Dans un geste purement machinal, elle poussa une grosse inspiration pour essayer de chasser ses idées. A cet instant, la voix du jeune homme se mit à retentir à nouveau. Il semblait lui-même se perdre dans ses propres pensées. La demoiselle n'en n'avait rien dit. Après tout, elle est venue, comme ça, et la presque bousculé de questions, limite offrusqué. Il n'était pas lieu qu'elle en rajoute une couche.

Lorsqu'elle avait attrapé son menton entre deux doigts, l'index et le majeur, afin de le forcer à la regarder, il put inévitablement remarquer ses joues s'empourprer. C'est vrai, avec toutes les questions qu'elle se posait, elle en avait presque oublié la timidité maladive du blondinet. Bon, avouons que malgré la situation initiale, le voir aussi gêné à chaque geste trop près du corps qu'elle lui accordait, ça l'amusait. Sauf que là, la question n'en n'était pas à de l'amusement. Il prit un temps pour lui répondre, temps qu'elle lui accorda. Et après une grande inspiration, son regard bleuté croisa à nouveau celui de la miss, et il lui offrit une réponse, des plus étonnantes pour la demoiselle.

En clair, il était revenu pour elle. Pour la revoir, elle et pas quelqu'un d'autre. Les prunelles de la jeune fille s'écarquillèrent de surprise. Une question , encore, lui travera l'esprit. Pourquoi elle ? Sa tête se vida en un instant. Et en lâchant prise doucement, son bras retomba le long de son corps, abaissant ses yeux sur le carrelage froid, adoptant une moue presque évasive. Là, elle se remettait sérieusement en question.

Il avait presque fait tout ça, pour elle. Et la voilà, qu'elle était venue limite en l'attaquant. Elle s'en voulait presque de son comportement. Un comportement de petite fille presque pourrie gâtée, qu'elle avait gardé de la noblesse. C'était bien ce qui la rattachait de son milieu aisé, son caractère égoïste, d'une demoiselle qui a tout eu dans sa vie. Seulement. Comment peut-il avoir encore le coeur à penser à elle ? Imperceptiblement, elle se mordit la lèvre inférieure. Peut-être devrait-elle penser aux autres, parfois. Elle devrait être là, non pas pour le confronter à ses erreurs, mais pour le soutenir. Et il avait souffert, en solitaire, pour elle. Pour elle... La consonnance lui semblait presque quotidienne. Avant, on lui offrait des choses matériels, pour elle. Une peluche, un collier, ou même une robe dont le prix en était alarmant. Mais là, c'était surtout... émotionnel. Et ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas entendu ce genre de commentaire : « J'ai fais ça pour toi. »

Doucement, sa tête se releva sur Andrew, qu'elle observa de ses petites prunelles rouges. Il avait gardé ce allure presque déçu de lui-même, la tête détourné de la sienne. Et la réaction de la miss ne se fit pas attendre. Levant sa petite main vers son visage, elle posa celle-ci sur son visage du jeune homme, et délicatement, détourna son attention pour qu'il la regarde. Un sourire presque insoucieux étirait les fines lèvres de la jeune fille. Un sourire qui se voulait compréhensif. Et son bras autour de la taille de son interlocuteur, l'autre suivit le mouvement, se blotissant doucement contre lui. Sa tête se posa contre son torse nu, et sans quitter ce joli sourire, sa petite voix cristalline, en paradoxe avec la couleur de ses yeux qui rappelait l'Enfer, se mit à retentir sur un chuchotement.

▬ « Non. Tu es un ami bien trop précieux, pour que je prenne le risque de te perdre à nouveau. Tu as dû beaucoup souffert, et ce serait égoïste de ma part de t'en vouloir pour ça. »

Elle resta contre lui encore quelques instants, avant de se décoller doucement de son étreinte. Oui, ça aurait été stupide de sa part qu'elle lui en veuilles pour ça. Stupide et totalement odieux. Asuka était une noble, mais elle restait avant tout une humaine, en proie à ses émotions. Qu'elle ne montrait que rarement. Elle n'en restait pas moins fade, niveau personnalité. Son joli minois se redressa sur Andrew, et en reculant de quelques pas, son corps pivota pour lui tourner le dos.

▬ « Je vais aller prendre ma douche. Donc à moins que tu ais envie de me rejoindre, ou que tu ais encore quelque chose à me dire, je ne vais pas te retenir longtemps. »

Sa tête se tourna vers lui, et sur un sourire malicieux, un même rire taquin sortit d'entre ses lèvres. Elle aimait le taquiner, l'embêter. Ou même simplement, le voir rougir. C'était bizarre.

avatar
Andrew Fair

Fiche du Personnage
Âge: 19 ans
Amour: Une seule à réussi à faire battre mon coeur mais, elle sait-elle à quel point je l'aime ?


MessageSujet: Re: Retrouvailles [Asuka Hyûga] Mar 5 Mar 2013 - 0:17
Tired of being alone. Sick of being single. I think I need me a girl. I need a Girl like... ♪

    Oui si j'étais revenu dans cette académie après cette lourde opération c'était tout simplement pour revoir Asuka, lui donner des explications de mon départ même si je ne savais pas trop comment elle aurait pu réagir tout ce que je voulais c'était la revoir une nouvelle fois, son sourire, son regard, sa voix tout d'elle m'avait terriblement manqué au plus profond de mon être, je voulais continuer à passer du temps avec elle parce que je l'aimai beaucoup même si ça aussi j'avais beaucoup de mal à me l'avouer dans un sens. Sans même vraiment m'en rendre compte Asuka était alors blottit dans le creux de mes bras, la tête de la demoiselle poser sur mon torse sans trop réfléchir je posai ma main sur sa tête tout en la lui caressant. Le doux son de sa voix se fit entre et les mots qu'elle venait de prononcer me fit alors sourire et résonner dans ma tête comme une douce mélodie d'argent. J'étais précieux à ces yeux c'est tout ce qui importai pour moi et cela suffisais à me donner le sourire et me rendre surtout heureux.

    Peu de temps après la jeune femme se détourna tout simplement de moi je baissais la tête tout en laissant un soupir sortir d'entre mes lèvres, un soupir de soulagement qui plus est, oui, parce que les paroles de la demoiselle m'avait vraiment beaucoup touché et je ne saurait le dire à quel point. Alors qu'elle était dot à moi elle me dit qu'elle allait prendre sa douche et qu'à moins d'avoir envie de prendre ma douche avec elle ou si j'avais autre chose à lui dire elle ne me retiendrais pas plus longtemps, c'est alors que je me sentis rougir comme jamais tout en portant alors mon regard océan sur la jeune femme je lui adresser un petit sourire en coin de mes lèvres. Il fallait que je fasse quelque chose avant qu'elle ne s'en aille, je ne prendrai pas ma douche avec elle je suis bien trop pudique pour cela.

    Je pris alors une grand inspiration tout en ravalant ma salive et par la même occasion ma timidité maladive, il fallait que je le fasse je n'avais pas le choix, je ne voulais pas la perdre et je l'aimais vraiment beaucoup, c'est alors que je m'avança vers dans un pas pressé, puis je la pris par le bras pour la mettre face à moi puis je posa alors mes mains sur ses joues avant de venir poser mes lèvres sur les siennes lui volant ainsi un baiser, je ne savais pas du tout si j'avais bien fait de faire cela mais, il le fallait j'en avais envie et je pensai alors que c'était le bon moment pour faire ça.

    Je décoller par la suite mes lèvres des siennes, c'était un baiser rapide sans nul doute mais, je pouvais encore sentir la chaleur des siennes sur les miennes, non cette fois-ci il était hors de question de baissais la tête, il fallait à tout pris que je continue de la regarder droit dans les yeux, je passais par la suite une main derrière ma nuque me la frottant doucement tout en affichant un petit sourire en coin de mes lèvres. Fière de moi ? Oui, je l'étais j'avais enfin réussit à faire une chose que je ne penser pas pourvoir faire du tout.

    -Je suis désoler...

    Je me mit alors à réfléchir quelque instant tout en ne quittant pas la jeune femme de mon regard puis je secoua alors la tête de gauche à droite tout en reprenant aussitôt la parole sans même lui laisser le temps de dire quoi que se soit.

    -En réalité non ! Je ne suis pas désoler de ce baiser... Après je peux comprendre que ça ne t'ai pas plus mais, je ne peux garder ça pour moi seul. Asuka tu m'es une amie très chère et si je suis revenu pour toi c'est parce que je... Je t'aime.

    Et voilà, je venais tout simplement de lui dire ce que j'avais sur le coeur et franchement pour tout vous dire ça fessait un bien fou de lui avouer tout cela, je me sentais maintenant un peu plus léger avec un poids en moins sur les épaules, maintenant je laisser la parole à la jeune femme.

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Retrouvailles [Asuka Hyûga]
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Manga RPG ::  :: Douches Mixtes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit