Forum ouvert aux 14 ans et plus. Déconseillé aux moins de 16 ans ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
 

 Un bal, de la musique, des retrouvailles... [PV Mitsuno Nishimura] RP EVENT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Dana O'Hara

Fiche du Personnage
Âge: 18 ans
Amour: A qui sera le conquérir


MessageSujet: Un bal, de la musique, des retrouvailles... [PV Mitsuno Nishimura] RP EVENT Mer 11 Juil 2012 - 22:14


Mitsu.... MITSUNOOOOOOOOO !!!
Me voilà arriver en ce jour de nouveau en France, lorsque je posais alors un pieds à terre sur le sol Français après quelques heures de voyage voilà que tant de souvenir remonter en moi, des souvenirs que je n'avais pas du tout oublier, cela fessait un an et demi que j'avais quitter ce pays qui avait fait de moi une nouvelle femme, une personne meilleure ? Sans doute, tout mes amis les plus sincère ce trouvais dans ce pays.

Je sortais de l'avion tout en prenant alors une grande bouffée d'air, un air pur, car oui pour moi la France était mon oxygène c'était ici même que je me sentais le mieux, que je me sentais tout simplement chez moi. Là ou j'avais grandis avec ma grand-mère et j'allais reprendre cette vie que j'avais laisser derrière moi depuis un an et demi, physiquement je n'avais pas vraiment changer j'avais pris quelques centimètres, mes cheveux étaient long pour cause j'avais fait mettre des extensions dedans, mon visage c'était transformer en celui d'une ravissante jeune femme et ma poitrine était toujours aussi petite...

Quoi qu'il en soit c'est avec le sourire que j'allais récupérais mes valises, une fois cela fait je pris alors un taxi et monta à l'intérieur tout en lui donnant alors l'adresse de l'académie, cette même académie ou ma vie avait changer et ou je m'étais alors fait des tas d'amis. J'avais tout de même un point au coeur, je n'avais prévenu personne de mon départ et encore moins personne de mon retour. Dans le taxi je serais fortement Kyou dans le creux de mes bras ma tendre et douce peluche en forme d'ours, cette même peluche qui me réconforte à chaque instant.


Le trajet ne fut pas vraiment long et je sortis alors du taxi tout en posant mes yeux marron sur la grande bâtisse qui se trouvait alors devant moi, là un grand sourire viens alors se coller sur le coin de mes lèvres. Je laissais un petit soupir sortir d'entre mes lèvres. Je pris par la suite mes valises qui se trouvaient dans le coffre du taxi et paya le chauffeur tout en me dirigeant vers l'académie. Nous étions certes pendant les vacances scolaires mais, heureusement pour moi celle-ci restait ouverte toute l'année, c'est comme cela que j'ai pu alors m'installer lors des vacances d'été.

Je me dirigeais dans les couloirs de l'académie sans le moindre mal connaissant ceux-ci comme ma poche et à chaque fois que je fessais un pas des images revenait dans ma tête, j'avais le sourire aux lèvres et je retrouvais alors mon ancienne chambre que je partageais autre fois avec Luna... Ma chère Luna que j'avais tout simplement envie de voir et de lui sauter au cou en ouvrant la porte mais, ce ne fut pas du tout le cas, ce qui était alors regrettable. Je déballer par la suite mes affaires tout en rangeant mes vêtements dans une armoire et déposa Kyou sur mon lit lorsque l'ont viens alors frapper à ma porte.

-Entrez !

Et la je vis un surveillant qui ouvrit la porte avant d'entrer dans ma chambre, je lui adressais un grand sourire en coin de mes lèvres tout en m'inclinant légèrement vers lui.

-Hum... Dana O'Hara ?

-Oui, c'est bien moi...

-Merci bien, j'ai quelques papiers à te donner pour que tu les remplissent je te demanderais alors de venir les déposer au bureau une fois que tu auras fini de les remplir mais, ne t'en fait pas tu as le temps de tout faire il me les faut pour la fin de la semaine prochaine.

-Bien d'accord.

Je lui adressais alors un grand sourire sur le coin de mes lèvres tout en saisissant alors les différents papier qu'il avait à me donner. Puis le surveillant me souhaita alors un bon emménagement et pris par la suite congé. Je regardais alors les feuilles à remplir tout en allant m'asseoir sur le lit prenant alors ma peluche pour la poser sur mes genoux, il y avait un tas de feuilles à remplir et je laissais un soupir sortir d'entre mes lèvres et au milieux de cette feuille il y avait une affiche annonçant un bal sur la plage. Je lisser un grand sourire sur mes lèvres tout en regardant mon armoire.

-Hum...

Je me levais alors d'un bond et saisit alors une robe somptueuse et dans laquelle il y as un an de cela je n'aurais même pas pensée à entrer dedans simplement parce que je ne me trouvait pas femme mais, aujourd'hui les choses ont changer et je me sens plus apte à me mettre en valeur si ont peu dire cela comme ça. C'est alors que je commençais tout simplement à me dévêtir et as enfiler cette robe, à mes pieds je mis alors une paire de bottine noir à talons qui me fessait gagner trois centimètre de plus.

Je me regardais alors dans le miroir poser sur l'une des portes de l'armoire tout en affichant un grand sourire en coin de mes lèvres. Je pris ensuite ma brosse à cheveux et coiffa alors ceux-ci tout en ajoutant un rubans de la même couleur que la robe. Je pris alors Kyou dans le creux de mes bras et le serra fortement lui déposant ensuite un baiser sur sa petite tête. Puis je me mis alors en route vers ce bal.

Je peiner tout de même à marcher avec ces bottines en même temps je n'avais pas du tout l'habitude de marcher avec, le bal avait commencer le matin même, puis après quelques minutes de marche me voilà arriver sur la plage, je regardait tout autour de moi, la musique retentissait et mélanger aux bruits des vagues tout cela était que plus agréable à l'oreille, je fermais un instant les yeux tout en prenant une grande inspiration, je ne connaissais personne sur cette plage et je me demandais alors si j'avais bien fait de venir.

J'avançais alors de quelques pas lorsque je vit un petit animal se faufiler entre les personnes je penchais alors légèrement les yeux reconnaissant cette petite créature entre mille, un grand sourire viens alors s'affichais sur mes lèvres, je regardais alors tout autour de moi tout en sautillant sur place pour voir un peu mieux les personnes qui pouvaient bien se trouvaient ici même. Puis, là je le voit lui... Mon coeur ne fit alors qu'un bond dans ma poitrine je ramenais alors mes mains vers ma poitrine tout en serrant l'une de mes mains dans l'autre.

Je pris alors mon courage à deux mains je ne savais pas du tout comment il allait réagir, car comme je le savais j'étais partie de puis plus d'un an et que l'eau avait couler sous les pond, j'avançais alors d'un pas lorsque je me stoppa net... Et si il ne me reconnaissait pas ? Et si il me rejetait ? ET si... Tant de "Et si..." sans réponse et si je voulais alors des réponse il fallait tout simplement que je me lance. Je commençais alors à courir entre les personnes poussant quelques unes au passage.

-Mitsu... MITSUNOOOOOOOOOOOOOOOO !!!

Je m'écriais alors de la sorte tout en me jetant littéralement à son sou laissant perler une petite larme le long de ma joue. Je ne savais pas du tout comment il allait réagir surtout de me voir comme cela mais, j'était des plus heureuse de le retrouver. Il m'avait tant manqué et moi est-ce que je lui avait manqué ? Je n'en savais rien mais, j'étais vraiment très heureuse de le retrouver.



scène du sautage au cou:
 
avatar
Mitsuno Nishimura

Fiche du Personnage
Âge: 21 ans
Amour: J'ai pas encore trouvé la femme de ma vie...


MessageSujet: Re: Un bal, de la musique, des retrouvailles... [PV Mitsuno Nishimura] RP EVENT Jeu 12 Juil 2012 - 14:58

“ You don't know that I missed you so... ”

J'erre sur la plage sans but, je souris à quelques gens que je reconnais. Des profs même, du temps où j'étais encore à l'académie. Peluche, lui, s'en donne à cœur joie : le sable, il adore. Il creuse, il vole de la nourriture, il la cache. Il observe les gens de sous une table, et s'enfuit en courant. Il s'amuse, mais la foule, ça ne lui plaît toujours pas. Je le vois qui arrive comme une flèche, il prend le temps de grimper jusqu'à mon cou, et frotte sa petite tête grise contre ma peau, avant de redescendre illico et de rejoindre un coin plus isolé, là où il pourra jouer sans risquer d'être écrasé. J'esquisse un sourire. Sacré Peluche.

Ce matin, je m'étais préparé pour le bal qu'organise la ville à l'occasion de l'arrivée de l'été. Une chemise blanche, un costume noir aux fines rayures, et j'avais même tenté de coiffer mes cheveux mieux que d'habitude. Bon, ça n'a pas été un réel succès, mais au moins j'avais essayé.

Je ne sais même pas pourquoi je suis venu en fait. J'ai croisé quelques copains depuis mon arrivée, j'ai discuté avec des anciens profs, mais j'ai passé plus de temps à esquiver mes assaillantes qu'autre chose. C'était assez drôle au début, mais je me suis vite lassé.

Profitant d'un moment de calme, j'attrape un petit four sur la table la plus proche. Un ami me fait un signe de la main, il est avec une fille qui semble être sa petite amie. Je lui souris en reproduisant le même geste que lui.
D'un coup, la foule se met à s'agiter. Les gens se bousculent, ils ripostent et j'entends des élèves pousser des jurons.

- Hé ! Regarde où tu vas !

- Merde, à cause d'elle j'ai salis ma robe !

Je me retourne et je l'entends avant de la voir.

- Mitsu... MITSUNOOOOOOOOOOOOOOOO !!!

Quelqu'un me saute au cou et je mets quelques secondes avant de la reconnaître.

- Dana ?!

Je parviens à regarder un peu mieux celle qui s'est accrochée à moi. C'est bien elle ! De retour après plus d'un an d'absence, j'arrive à la reconnaître. Elle n'a pas vraiment changé : ses cheveux sont plus longs - trop pour que ça soit naturel - mais sinon, c'est bien la fille que j'avais rencontré au parc.

Je la serre contre moi en la soulevant par la taille. Ses pieds quittent le sol et je ris aux éclats tandis que je plonge mon regard dans le sien.

- Dana ! Mais qu'est-ce que tu fais là ?

Elle était partie sans prévenir qui que ce soit. Je l'avais rencontrée au parc un matin. On s'y retrouvait de temps en temps après. Elle étudiait encore au lycée, pas moi. Difficile de se voir souvent donc. Je me souviens comme j'avais eu du mal à l'apprivoiser. En comparaison, avec Peluche ça avait été de la tarte ! Elle me parlait à peine, répondait par de courtes phrases, et se repliait tout contre son ours en peluche. Et pour croiser son regard, j'avais dû m'accrocher ! Elle m'observait dès que je regardais ailleurs et ses yeux se dérobaient dès que je me tournais vers elle à nouveau. Et aujourd'hui, elle me saute au cou ! Ça semble presque improbable.
Je la garde contre moi encore quelques instants avant de la reposer au sol. Elle porte une longue robe rouge, très féminine, aux manches longues dévoilant ses épaules. Un nœud assorti orne ses cheveux. Elle paraît un tout petit peu plus grande. Porterait-elle des talons ? Je me suis trompé en pensant qu'elle avait peu changé : ce n'est plus cette fille aux allures de gamine qui se tient devant moi. C'est devenue une femme.

- Je suis trop content de te voir ! Je m'attendais vraiment pas à te croiser ici.

Je la serre doucement contre moi puis je la relâche. Elle n'a jamais trop aimé le contact physique. J'ai toujours eu la sensation de l'impressionner, ça vient peut-être de là. J'entends des nanas derrière nous qui pestent et critiquent la petite brune. Parmi elles se trouve ma dernière aventure en date. Eh oui, en un an, beaucoup de choses se sont passées. Dana ignore ce détail, et je me garde bien de le lui dire pour l'instant. Ce n'est pas le moment. Je pense qu'elle se doute bien que le temps ne s'est pas arrêté durant son absence. D'autant plus qu'entre elle et moi, c'était une simple amitié. Jamais elle n'a laissé entendre qu'elle aurait envie d'autre chose avec moi. Je la rassure cependant :

- Ne les écoute pas ! Elle sont jalouses de toi, Little Dana !

Je pose mon index sur le bout de son nez et je lui fais mon sourire en coin, celui qui a la réputation de toutes les faire craquer. Personnellement, je n'en ai pas la certitude. Mais c'est ce qu'on raconte.

- Alors, raconte-moi ! Qu'est-ce que tu as fait pendant tout ce temps ? Tu sais que tu m'as manquée !

Je lui sers un verre de jus d'orange que je lui tends, tout sourire. C'est vrai qu'elle m'avait manquée. J'avais souvent pensé à elle. Je m'étais inquiété de ce départ si soudain. En fait, jamais, pendant tout ce temps, jamais elle n'a quitté mes pensées. Et ce n'est que maintenant qu'elle est devant moi que je le réalise. Je me surprends à la regarder plus intensément que quelques instants avant. J'ai l'impression qu'elle a pris trois ans au moins. Si je ne me trompe pas, elle doit en avoir 18 maintenant. Tant de changements en l'espace d'une année !

Je laisse mes yeux fixés sur elle, un sourire étirant mes lèvres. Ma Dana.
avatar
Dana O'Hara

Fiche du Personnage
Âge: 18 ans
Amour: A qui sera le conquérir


MessageSujet: Re: Un bal, de la musique, des retrouvailles... [PV Mitsuno Nishimura] RP EVENT Jeu 12 Juil 2012 - 20:25


Mitsu.... MITSUNOOOOOOOOO !!!
Voilà que je venais littéralement de sauter au cou du jeune homme, une chose que part le passé je n'aurais jamais fait en temps normal et je ne sais pas ce qui m'as prise sur le coup. Sans doute étais-ce parce que je venais de retrouver une personne qui m'étais totalement familière parmi toutes ces personnes que je ne connaissais pas du tout.

C'est vrai qu'au passage j'avais bousculer quelques personnes, sans le faire exprès... Ou pas... Quoi qu'il en soit je serrer fortement Mitsuno dans le creux de mes bras, contente de le retrouver. Mon coeur battait fortement dans le creux de ma poitrine et j'avais ce que l'ont peux dire le souffle court, étais-ce parce que j'avais courut vers lui avec ces bottines ou simplement le fait que je venais de le retrouver LUI... La seule personne dont je ne m'attendais pas du tout à croiser dans ce genre d'endroit.

Mitsuno m'avais alors soulever du sol et je ne touchais plus du tout pieds à terre, ce qui me fit sourire grandement, en même temps je n'étais pas lourde alors, il n'y avait pas du tout de crainte à avoir pour son dos. Mais, ce qui m'avais fait le plus sourire c'est qu'il m'avait reconnu, c'est que je n'avais pas vraiment changer dans un sens et j'étais alors très heureuse de cela. Le jeune homme me demanda alors qu'est-ce que je fessais là et je me mis à rire doucement... Pourquoi ? Je ne sais pas j'étais trop heureuse de le voir.

-Et bien je suis tout simplement de retour parmi les vivants.

Je lui adressais un très grand sourire en coin de mes lèvres tout en riant doucement, oui, c'est vrai que c'est une phrase peu banal surtout venant de moi-même, j'étais partie dans donner de nouvelles à qui que se soit, ne voulant inquiété personne de ce départ précipité. Mitsuno semblait vraiment heureux de me revoir et cela me fessait vraiment chaud au coeur. Une dernière accolade et nous, nous séparâmes tout deux et je pu alors le regarder de haut en bas, un grand sourire sur le coin de mes lèvres.

Je mis par la suite mes mains derrière mon dos, mon regard plonger sur Mitsuno alors que des gloussement viens se faire entendre derrière moi et je roulais alors des yeux tout en serrant quelques peu les poings, je me regardais de la tête aux pieds, puis je secouais de la tête aux pieds alors que le jeune homme me dit de ne pas faire attention à ce que ces filles disaient, car elles étaient tout simplement jalouse.

-Jalouse ? Hum... Mais, tu sais je peux tout aussi les rendre encore plus jalouse...

Je lui adressais un grand sourire en coin de mes lèvres tout en riant doucement, ce que j'aurais aimer les rendre encore plus jalouse mais, non, je ne voulais pas me faire des ennemis surtout pas dans ma magnifique tenue tout de même, non je ne voulais pas déchiré ma belle robe qui m'avais coûter les yeux de la tête et sous les conseils de ma soeur surtout.

Enfin bref... Je regardais alors autour de moi tout en regardant les minette qui ne fessaient que glousser derrière mon dos, le genre de chose que je ne supporte pas du tout je remonte mon index à mon oeil et le tire doucement pour finir par leur tirer la langue, je pense que là je leur ai cloué le bec, car elle ne parle plus mais, me lance des regards noir, ce qui as plus le don de m’amuser qu'autre chose.

Je reportais alors mon regard vers Mitsuno qui me sortis de mes pensées en me parlant, je lui adresser un grand sourire en coin de mes lèvres tout en ramenant mes mains devant moi et en ramenant alors une à mes lèvres, car le jeune homme m'avais alors servis un verre de jus d'orange j'en bu une petite gorgée tout en léchant par la suite mes lèvres.

-Tu m'as beaucoup manqué aussi, tu sais... Je... Ce n'étais pas voulu que je parte comme ça sans rien dire... Mais, sur le moment je ne voulais prévenir personne parce que... J'ai reçu une mauvaise nouvelle et c'est ce qui m'as fait rentrer au pays... Mais, vous m'avez tous manqué que je n'ai pu résister à l'envie de revenir en France.

Oui, mon souhait le plus cher était de revenir ici même pour finir mes études et pour m'y installer par la suite, enfin si cela serais possible mais, le principal c'est que je finisse de faire mes études un point c'est tout. Je reportais alors mes yeux marrons dans le regard de Mitsuno tout en lui adressant un grand sourire en coin de mes lèvres, il devait sans doute se demander ce qui m'étais arriver pour que je parle autant en une seule fois, c'est vrai que lors de notre première rencontre et les suivantes je ne lui adressais que des monosyllabes.

-Et toi qu'est-ce que tu deviens depuis tout ce temps ?

Oui, je voulais tout savoir de lui, ces amours, ces peines de coeur, peluche que j'avais alors aperçus un peu plus tôt, son travail, si il était en couple si tout allait pour le mieux pour lui. Je ne le quittais pas une seule seconde de mes yeux avant de me décaler sur le côté pour me mettre juste à côté de lui et regarder alors le paysage de monde devant nous, des regards qui se posaient sur nous deux m'agaçais tout simplement mais, je ne pouvais rien faire de plus, en même temps quoi de plus normal nous étions entouré de monde.

-Tu sais que... J'ai beaucoup pensée à toi...

Je laissais un petit soupir sortir d'entre mes lèvres baissant alors légèrement mon visage regardant alors le sable fin qui se trouvait sous mes pieds, qui eux étaient alors cacher par ma robe, j’arquais un sourcil tout en laissant un sourire se lisser sur le coin de mes lèvres. Je ramena alors une main sur une de mes mèches et la plaça derrière mon oreille, avant de reporter mon regard sur le jeune homme et lui sourire tendrement.

avatar
Mitsuno Nishimura

Fiche du Personnage
Âge: 21 ans
Amour: J'ai pas encore trouvé la femme de ma vie...


MessageSujet: Re: Un bal, de la musique, des retrouvailles... [PV Mitsuno Nishimura] RP EVENT Jeu 19 Juil 2012 - 18:04
Ça fait longtemps que je n'avais pas entendu son rire. Un rire de petite fille, qui me rappelle encore une fois ce à quoi elle ressemblait l'année dernière, avec son ours qu'elle traînait partout.

- Et bien je suis tout simplement de retour parmi les vivants.

Elle me sourit. Sa réponse est vague, comme si elle ne voulait pas m'en dire plus à ce sujet. Je décide de ne pas insister. Après tout, ça ne me regarde pas vraiment.

Dana me dévisage. Ses yeux descendent et remontent le long de mon corps, comme si elle cherchait à m'analyser. Peut-être essaye-t-elle de se souvenir de moi avant qu'elle parte ? Je n'ai pas l'impression d'avoir changé pourtant. Lorsque les filles se mettent à rire derrière nous, elle semble un peu gênée. Enfin, on dirait. Ses mains sont derrière son dos, et elle secoue doucement la tête. Mais lorsque je la rassure, elle me répond qu'elle pourrait les rendre encore plus jalouse. Et elle rit, toute souriante.

A quoi a-t-elle pensé en disant cette phrase ? Sûrement pas à ce qui vient de me passer par la tête à l'instant. A savoir : aurait-elle eu envie de m'embrasser ? Je réponds à son sourire en faisant le tri de mes idées dans ma tête. Ça m'étonnerait vraiment que ça lui ai effleuré l'esprit. De m'embrasser, je veux dire. Mais c'est vrai que dans son regard, j'ai capté une ouverture. Quelque chose qui n'existait pas lorsque je l'ai rencontrée. Alors, elle semblait éteinte, prisonnière de ses pensées, de son petit monde intérieur, et elle laissait très peu de place au reste. Aujourd'hui, elle se tient devant moi. Et ses yeux me laissent entendre qu'elle a grandit, et qu'elle a changé.

Je me rends compte que je la regarde depuis un moment déjà. Mes pensées ne m'ont coupé du monde qu'un court instant, heureusement. Elle boit un peu de jus d'orange. Celui que je viens de lui servir.

- Tu m'as beaucoup manqué aussi, tu sais... Je... Ce n'étais pas voulu que je parte comme ça sans rien dire... Mais, sur le moment je ne voulais prévenir personne parce que... J'ai reçu une mauvaise nouvelle et c'est ce qui m'as fait rentrer au pays... Mais, vous m'avez tous manqué que je n'ai pu résister à l'envie de revenir en France.

Sur le coup, je ne dis rien. Juste quelque secondes où je reste silencieux, pesant les mots que je viens d'entendre. Je lui ai manqué ? Je ne m'y attendais pas du tout. J'aurais pensé qu'elle m'avait oublié, ou qu'elle était indifférente à mon absence soudaine dans sa vie. On ne se connaissait pas depuis des années, ça ne m'aurait pas étonné en fait. Et finalement, elle a donné un peu plus de détails sur son brusque départ.

- Je peux comprendre. Mais c'est vrai ? Je t'ai manqué ?


Je lui fais un grand sourire, tout content. Même si je n'ai pas l'intégralité des raisons qui ont induit son départ, elle est de nouveau là, et ça me suffit. Tant qu'elle ne repart pas à nouveau.

Elle me demande ce que moi, j'ai fait pendant tout ce temps. En fait , je ne sais pas trop quoi lui répondre. Je décide d'être aussi mystérieux qu'elle. On verra plus tard pour le reste.

- Eh bien, j'ai continué ma petite vie, Peluche se goinfre toujours autant de cookies, et je suis toujours aussi grand !

J'éclate de rire. C'est vrai, même si elle semble un tout petit peu plus grande, je la dépasse d'au moins une tête et demie. Elle se plante à côté de moi, et regarde vers l'horizon.

- Tu sais que... J'ai beaucoup pensée à toi...

Je tourne la tête vers elle. Et je lui fais un grand sourire, en l'attirant vers moi. Je passe un bras autour de son cou, et je ris un peu plus doucement. C'est trop tard, on a dû attirer l'attention. Je m'en fiche. J'entends une chanson que j'adore.

- Moi aussi j'ai pensé à toi, Dana. Tu danses ?


Je lui tends la main dans l'espoir qu'elle se laisse entraîner sur la piste de danse. Combien d'envieuses elle ferait si elle accepte !

Dana est différente des autres filles que j'ai connu. Elle ne se préoccupe pas de ce que les gens pensent d'elle. Elle est comme elle a envie d'être et ça lui convient comme ça. Simple, et compliquée à la fois.

C'est ce qui fait d'elle ma Dana, et ça explique aussi pourquoi je me suis attaché si vite à elle. J'avais envie d'en apprendre plus sur elle, alors qu'elle peinait à me donner ne serait-ce qu'un sourire. Je voulais qu'elle se dévoile, qu'elle me fasse confiance. C'est pour ça que je l'avais emmenée avec moi boire un coup au bar près du parc. En moto en plus. Elle avait semblé craintive, mais elle avait fini par accepter. Bon, elle n'avait quasiment pas parlé. Des monosyllabes principalement. Enfin, c'était déjà ça. Je plonge mon regard dans le sien, et j'attends sa réponse, tout sourire.
avatar
Dana O'Hara

Fiche du Personnage
Âge: 18 ans
Amour: A qui sera le conquérir


MessageSujet: Re: Un bal, de la musique, des retrouvailles... [PV Mitsuno Nishimura] RP EVENT Ven 20 Juil 2012 - 15:41


Mitsu.... MITSUNOOOOOOOOO !!!
J'étais vraiment heureuse de retrouver Mitsuno moi, qui pensais qu'il ne m'aurait pas du tout reconnu, moi qui pensais tout simplement qu'il m'aurait tout simplement oublier... Il me demanda si c'était vrai qu'il m'avais manqué, je me mis à rire doucement tout en acquiesçant tout simplement de la tête, je lui souriais tendrement, amuser de cette retrouvailles.

-Bien sur que tu m'as manquée sinon je ne te l'aurais pas dit voyons.

C'est vrai qu'il m'avait manqué, un peu, non pas qu'un peu, c'est une personne que j'avais rencontrée il y as un an et demi et ce n'était pas du tout la seule personne qui m'avais manquée, bien d'autre personne m'avais tout aussi manqué mais, en regardant tout autour de moi Mitsuno fus la seule personne que j'eu reconnu et sans doute la seule et unique personne que j'avais revu depuis mon arrivée dans cette ville que je connaissais bien et qui n'avait pas du tout changée.

Ouais, bon il ne me raconter rien de spécial, il était toujours aussi grand... Ouais, bon étais-ce une façon à lui de dire que je n'avais pas grandis ? Comment je devais le prendre ? Je ne sais pas et je décide tout simplement de faire comme-ci de rien n'était, je laissais un petit sourire s'affichais sur le coin de mes lèvres, tout en continuant de l'écouter.

Mitsuno me dit tout aussi qu'il avait beaucoup pensé à moi, ce qui me soulagea, je regrette un peu d'être partie comme ça sans prévenir en même temps je n'ai jamais eu de téléphone portable, donc je n'étais pas très joignable mais, heureusement pour moi j'en avais un maintenant et je pourrais alors récupérer les numéros de mes amis.

Est-ce que je danse ??? Je regardais Mitsuno tout en plissant légèrement le nez tout en prenant sa main qu'il me tendait, je pris une grande respiration tout en fessant quelques pas en compagnie du jeune homme.

-Je dois te dire que je ne sais pas du tout danser... Donc désoler pour tes pieds.

Je ne quittais pas mon regard du sien tout en lui adressant un sourire en coin de mes lèvres, je ne savais pas du tout danser et tous ces regards poser sur moi me rendais encore plus nerveuse que tout au monde, surtout le regard des nenettes en chaleur et hyper, super méga jalouse de moi parce que j'allais danser avec Mitsuno.

Je ravalais alors difficilement ma salive alors que les notes de musique commençais à s'élever dans les airs, je regardais Mitsuno, enfin plutôt ses pieds et les miens pour ne pas lui marcher dessus maladroitement, je devais sans doute faire peine à voir dans cette situation et les moqueries ne tarda pas à se faire entendre. Je me retenais de tout, d'aller leur flanquer une bonne droite dans leur dent et de retenir mes larmes, je n'aimais pas du tout être ridiculiser de la sorte.

Jamais ! Ôh ! Grand Dieu jamais je n'aurais du accepter cette danse avec Mitsuno mais, tout ce que je voulais c'étais lui faire plaisir, lui accorder une danse, une danse rien que nous deux mais, avec ces talons et cette fichus robe je n'arrivais à rien et puis en même temps je ne savais pas du tout danser... Alors pourquoi est-ce que j'avais accepter de danser avec lui ? Pour rendre jalouse ces nenettes en chaleur ? Sans nul doute mais, maintenant je fessais l'objet de leur moquerie. Je secouais la tête de gauche à droite tout en prenant une grande respiration, tout en reportant mon regard dans celui de Mitsuno, tout en soupirant doucement et secouant la tête de gauche à droite.

-Je ne suis pas du tout douée...

Je lui adressais un rapide petit sourire en coin de mes lèvres tout en détournant une nouvelle fois mon visage, reportant alors mon regard sur les pieds du jeune homme.

-J'aurais du prendre des cours...

Sans nul doute au moins je ne me serais pas du tout ridiculiser de la sorte.

avatar
Mitsuno Nishimura

Fiche du Personnage
Âge: 21 ans
Amour: J'ai pas encore trouvé la femme de ma vie...


MessageSujet: Re: Un bal, de la musique, des retrouvailles... [PV Mitsuno Nishimura] RP EVENT Sam 16 Mar 2013 - 19:41
Dana me gratifie de son regard de petite fille, les yeux et le nez plissés, mais accepte tout de même de prendre ma main. Je l’entends inspirer profondément alors que nous faisons quelques pas en direction de la piste de danse.

-Je dois te dire que je ne sais pas du tout danser... Donc désoler pour tes pieds.

J’éclate de rire. Elle ne changera donc jamais ! Plus inquiète pour mes pieds que le reste. C’est du Dana tout craché. Je serre doucement sa main dans la mienne tandis que mon autre main vient se poser délicatement sur sa taille. Une musique douce mais quand même rythmée parvient jusqu’à nous, et nous esquissons quelques pas de danse.

- T’inquiète pas pour ça, je suis sûr que tu te débrouilles très bien.

Mes paroles se veulent rassurantes, j’essaye de la détendre un peu. Après tout, on est là pour s’amuser, il ne faudrait pas tout gâcher. La petite brune garde ses yeux rivés sur le sol, clairement concentrée sur ses pieds. Des rires sans aucun doute moqueurs parviennent jusqu’à nous, et je sais qu’ils viennent du groupe de filles qui ricanait déjà à l’arrivée de Dana. Lorsque nous tournons, je me retrouve face à elles. L’une d’elles s’esclaffe, mais me fusille du regard. Inutile de préciser de qui il s’agit. Je me demande comment j’en suis arrivé à sortir avec une peste pareille. La lassitude de ses avances répétées et l’espoir d’avoir un peu de répit sans doute. Je serre un peu plus fort la main de Dana et resserre également ma prise à sa taille.

- Je ne suis pas du tout douée...

Elle soupire assez fort, marquant son désarroi. Elle me sourit rapidement mais baisse la tête à nouveau. Je suis certain qu’elle a entendu les moqueries. Je profite d’un autre instant où je me retrouve face aux filles pour leur lancer un regard noir. Elles ont vraiment une attitude débile. Je déteste ça.

-J'aurais dû prendre des cours...

Je m’arrête brusquement. Elles la font culpabiliser alors qu’elles ne valent rien.

- Dana. Il est hors de question que tu te laisses impressionner par des nanas comme elles.

Je marque une pause, et d’un doigt, je soulève son menton afin qu’elle me regarde.

- Tu vaux beaucoup mieux qu’elles ! Elles cherchent juste à te rabaisser pour se sentir supérieures. Regarde-moi Dana. Tu es une fille bien. Ne laisse jamais personne t’en faire douter.

Sur ces mots, je l’emmène un peu à l’écart des autres. Des groupes de gens se sont formés un peu partout, et je décide de former le mien avec la brunette. Je me rends compte que je tiens toujours sa main, et après une seconde d’hésitation, je la relâche. Je m’assieds sur un rocher un peu en hauteur et je laisse pendre mes jambes. D’ici, Dana a l’air encore plus petite. Ce que je ne tarde pas à lui faire remarquer.

- Hey Dana, t’as l’air encore plus p’tite vue d’ici.


Je la nargue d’un grand sourire et lui tire la langue. Elle m’avait manqué. Vraiment.
avatar
Dana O'Hara

Fiche du Personnage
Âge: 18 ans
Amour: A qui sera le conquérir


MessageSujet: Re: Un bal, de la musique, des retrouvailles... [PV Mitsuno Nishimura] RP EVENT Sam 16 Mar 2013 - 22:26


Mitsu.... MITSUNOOOOOOOOO !!!
J'étais vraiment une piètre danseuse et j'entendais les rires et les moqueries des autres personne même si cela devait me passer au-dessus, je n'arrivais pas du tout à passer outre ce genre de moquerie et c'est sans doute parce que j'étais avec Mitsuno que je ne fessais pas de vague durant cette danse. Quand soudain les pas du jeune homme se stoppa, je ne savais pas du tout ou me mettre mais, la voix du jeune homme me fis chaud au coeur, je ne devais pas me laissais abattre par ce genre de fille, il n'avait pas tord dans un sens, puis je sentis mon visage se relever vers Mitsuno, c'est alors que je plongea mon regard dans le sien.

Il fallait bien l'avouer Mitsuno avait vraiment les bons mots à chaque fois, oui, sans doute que je valais mieux que ces nenettes qui ne pense qu'à faire du mal autour d'elle, sans doute que j'étais une fille bien... Peut-être que j'étais tout ça à la fois mais, j'avais du mal à le croire, moi qui suit généralement une petite peste face à Mitsuno et ces paroles je devenais celle que j'étais au fond de moi-même rien de plus rien de moins, la jeune femme qui veux se sentir femme une bonne fois pour toute... Non, ne penser pas à des choses perverses parce que c'est pas ça d'accord ? Puis, le jeune homme m'entraîna un peu plus loin à l'écart de ces mauvaises langue de vipère, ce qui me rassura dans un sens au moins je ne les entendraient plus jacasser comme des bécasses pour un oui ou pour un non, de toute façon ce qu'elle fessaient n'étaient que de la méchanceté gratuite.

Je regarder alors mon interlocuteur qui se mit assis sur un rocher ce qui le mettait encore plu grand que moi et je me sentais encore bien plus petite que d'habitude à côté de lui et il ne se priva pas une seule seconde de me faire la remarque. Je levais les yeux vers le jeune homme tout en fronçant légèrement les sourcils tout en fessant une moue avec ma bouche.

-De toute façon tout ce qui est petit est mignon donc... Bon... Ça ne me dérange pas d'être petite sur ce coup-là

Je lui adressais un grand sourire en coin de mes lèvres tout en lui tirant légèrement la langue, riant doucement, une chose que je ne fessais pas en temps normal mais, lorsque j'étais avec ce jeune homme, je ne me sentais pas du tout le besoin de me cacher derrière un masque, comme je le fait en règle général à l'académie. Puis je rester alors à ma place sans vouloir le rejoindre de peur de raccrocher ma robe on ne sait ou...

-Mitsuno... Merci pour ce que tu as dit tout à l'heure... C'était vraiment gentil... Mais, je crois qu'elles ont de la chance parce que je suis en robe sinon je leur aurait bien coller mon poing dans leur face.

Dis-je tout en pointant mon poing droit devant moi avant d'éclater de rire doucement, par la suite je baissais mon visage regardant alors le bas de ma robe et le petit bout de mes pieds qui pouvaient bien y dépasser de celle-ci. Je laissais un petit soupir sortir d'entre mes lèvres parce que cela fessait un an et demi que je n'avait pas vu Mitsuno et je ne savais pas du tout quoi lui dire... Je pourrais alors lui dire tant de chose mais, pourquoi faire ? Je ne savais pas du tout par ou commencer et c'était la seule personne que j'avais revu depuis que j'étais arrivée de nouveau en France et c'est sans doute la seule personne que j'aurais à revoir... C'était juste un simple pré-sentiment, vous savez ce sixième sens qu'ont les filles en général et qu'il ne trompe pas.

-Tu travail toujours comme vétérinaire ?

Oui, changement radical de sujet, je voulais tout savoir sur lui aller, donc savoir pourquoi, j'aimais beaucoup Mitsuno et je m'intéresser beaucoup à ce qu'il pouvait bien faire de sa vie et puis, une chose était sur c'est qu'il se souvenait toujours de moi et cela ne me déplaisais gère bien au contraire je sentais comme une satisfaction de ce côté là, au moins je l'avais marqué d'une façon ou d'une autre.

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un bal, de la musique, des retrouvailles... [PV Mitsuno Nishimura] RP EVENT
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La musique au Moyen Âge
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Manga RPG ::  :: Crystal Beach-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com | Forums RPG | Vampire Knight RPG