Forum ouvert aux 14 ans et plus. Déconseillé aux moins de 16 ans ~
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Ezio Auditore ( 100%)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anonymous
Invité
Invité
MessageSujet: Ezio Auditore ( 100%) Ezio Auditore ( 100%) Icon_minitimeDim 29 Jan 2012 - 16:36


Ezio Auditore
”Qui cherche trouve...”



    NOM : Auditore
    PRÉNOM : Ezio
    SURNOM : Aucun
    ÂGE : 26 ans
    GROUPE : Civils
    DATE DE NAISSANCE : 24 juin
    ORIGINE(S) : Italien
    ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro



PHYSIQUE
5 LIGNES MINIMUMS Les gens me décrivent comme beau garçon et ils n’ont pas tout à fait tord… Je suis plutôt grand mesurant pas loing des 1m95 et je suis comme on le dit dans un langage familier, plutôt baraqué… Effectivement à travers mes tenues à capuche blanche ou noir et rouge on peut distinguer ma musculature bien développée du reste j’ai assez souvent des compliments sur mon physique de la pars des femmes même lorsque mon visage est pratiquement entièrement caché… Parlant de visage le mien est plutôt fin, bien proportionné avec le reste de mon corps… J’ai les yeux brun foncé me donnant un air sombre ce qui va bien avec mon métier mais qui ne ressemble pas forcément à mon caractère… J’ai hérité ses yeux et cette force physique de mon père alors que de ma mère j’ai hérité de sa beauté et de ses cheveux noir ébène que j’ai laissé poussé et que j’attache toujours afin qu’ils ne me gène en aucun cas… Pour ce qui est de la couleur de ma peau je dirais que comme tous italiens je suis bien bronzé… Niveau accessoire que je porte toujours on peut voir un ceinturon auquel est attaché une bourse ou je range mon argent une pochette remplie de petit couteaux, une autre pour mes fumigènes et une dernière pour des médicaments… J’ai également toujours un couteau attaché à la ceinture et un sabre que je ne quitte jamais peut importe l’endroit ou je vais… J’ai deux espèce de brassard en métal ou deux lames y sont caché et je les actives d’une manière un peut trop complexe à expliqué et puis si je vous dis tout il n’y aura plus d’effet de surprise non ?! En deux mots je dirais simplement que mes parents ont fait un excellent travail...


MENTAL
5 LIGNES MINIMUMS Pour mon caractère c’est tout aussi compliqué à expliqué et puis tout dire enlève le mystère et les hommes mystérieux plaisent aux filles et moi j’adore plaire… Je suis un grand séducteur et couché sans sentiments ne pose pas de problème car je me plais à dire qu’il n’y à pas de mal à se faire du bien… Je parais froid et dure pourtant j’aime rire, sortir et m’amuser c’est même ce que je préfère faire… Je suis rarement sérieux mais quand je le suis vaut mieux ne pas plaisanter… Je suis provocateur dans mon genre j’aime embêter le monde mais je n’aime pas quand on me cherche là j’avoue que je suis très impulsif et je démarre au quart de tour… Je n’attaque pas verbalement mais au contraire je sers les poings et je cogne… Je ne sais pas me retenir… Ne vous faites pas de souci mes dames je ne lèverais jamais la main sur une femme peut apporte les circonstance… Pour moi la femme elle la plus belle créature au monde et elle mérite la protection, la tendresse et le respect même si c’est une catin… Niveau cœur je dirais que je suis généreux si quelqu’un à un problème quoi que ce soit je l aiderais du mieux que je peux tant qu’il n’a rien fait de mal… Je suis catholique croyant et même si je tue je ne souhaite l enfer à personne… Ca doit venir de mon éducation assez vieux jeux je vous l’avoue… Je suis très protecteur envers mes amis et encore plus envers ma famille et si j’ai une copine je le serais encore plus… En amour dès que je donne mon cœur je deviens romantique et très possécif… Trahis-moi et je te rendrais la pareille…


HISTOIRE
10 LIGNES MINIMUMS Il naquit le 24 Juin, étant le second fils de Giovanni Auditore et de sa femme Maria. Jusqu'à l'âge de 17 ans, il menait une vie luxueuse dans les branches de la noblesse florentine tout en n'ayant aucune idée de l'allégeance de son père à l'Ordre des Assassins. Durant ce temps, son père, un banquier florentin, l'initiait au monde de la finance. Mais Giovanni, son père, fut victime d'un complot orchestré par les Templiers. Son père et ses frères Federico etPetruccio furent exécutés par pendaison sur la Piazza della Signoria, après le jugement rendu par le traitre Uberto Alberti , le Gonfalonnier de Florence . Ezio, portant les habits et les armes de son père, a soif de vengeance. Pendant douze ans, il va être initié à devenir un Assassin, il va tenter d'assouvir sa soif de vengeance en tuant ceux qui l'ont trahis qui ont tué sa famille, permettant ainsi de sauver l'Italie de la corruption.
Chapitre 1 :
Un soir après avoir fait des commissions pour son père, Ezio regagna la demeure familiale et découvrit le palais Auditore en proie au chaos. Son père, ainsi que ses frères, Federico et Petruccio , avaient disparu. Ezio esquiva de justesse l’attaque de la servante Annetta , qui l’avait pris pour un garde florentin, avant de découvrir que sa famille avait été enlevée et emprisonnée dans le palais de la Seigneurie . Les autres occupants de la demeure, sa sœur Claudia et sa mère Maria étaient saines et sauves, mais cette dernière n’avait pas prononcé la moindre parole depuis l’attaque. Annetta proposa d’emmener les deux femmes chez sa sœur afin qu’elles soient en sécurité. Pendant ce temps, Ezio se rendit au palais de la Seigneurie pour parler à son père.
Ezio grimpa jusqu’à la cellule de Giovanni et apprit que ce dernier n’avait pas été surpris par l’attaque, même s’il ne l’attendait pas aussi tôt. Giovanni donna alors l’ordre à Ezio de retourner au palais Auditore afin de localiser un coffre caché dans son bureau et de récupérer tout ce qu’il contenait, même si certains objets allaient lui sembler étranges. L’Assassin chargea également son fils de délivrer une lettre et des documents cachés dans le coffre à l’un de ses amis, Uberto Alberti.
Ezio suivit scrupuleusement les indications de son père. Il utilisa la Vision d’aigle , une sorte de sixième sens, pour trouver la porte secrète et s’empara du contenu du coffre qu’elle abritait : des tenues, une épée, une lame secrète abîmée, un vieux morceau de papier ainsi que la lettre et les documents destinés à Uberto Alberti. Ezio fut attaqué par deux gardes au moment où il quittait la maison, mais sortit vainqueur du combat. Puis il s’empressa d’aller trouver Alberti.
Uberto fut surpris de voir le jeune Auditore à sa porte. Le gonfalonier lui demanda ce qui n’allait pas, et Ezio raconta les événements de la nuit précédente avant de lui remettre les documents conservés par son père. Uberto confirma que ces papiers contenaient les preuves d’une conspiration contre la famille Auditore et qu’ils suffiraient à innocenter son père et ses frères lors du procès qui se tiendrait le lendemain.
Mais le jour venu, Uberto ne mentionna aucune preuve pour plaider la cause des Auditore et ces derniers furent condamnés à mort pour trahison. Ezio essaya de les sauver à temps mais fut retenu par deux gardes alors que le bourreau actionnait la trappe qui se déroba sous les pieds des condamnés, mourant ainsi par pendaison. Ezio fut terrassé par le chagrin mais réussi néanmoins à s’enfuir grâce à l’aide de complices de son père.

Chapitre 2 :

Heureusement, Ezio avait toujours des amis en ville. Il trouva refuge à la Rose Cueillie , une maison close tenue par la courtisane Paola , qui lui apprit l’art de se dissimuler dans la foule. Plus tard, sa bien-aimé,Cristina Vespucci , l’aida à récupérer et à enterrer dignement les corps de son père et de ses deux frères. Ezio sollicita également de l’assistance de Leonardo da Vinci , qui utilisa la page de Codex légué par l’Assassin Altaïr Ibn-La’Ahad pour réparer la lame secrète de son père. Ezio put ainsi se lancer à la poursuite d’Alberti et le poignarder en plein cœur.
Ezio quitta peu après Florence avec sa mère et sa sœur dans l’espoir de gagner l’Espagne . Il voulut d’abord s’arrêter à la villa ancestrale des Auditore, à Monteriggioni , mais il fut pris au piège aux abords de la ville par son vieux rival, Vieri de’ Pazzi , lui aussi impliqué dans le complot contre sa famille. Mario Auditore , l’oncle d’Ezio, et son armée de mercenaires intervinrent juste à temps pour sauver le jeune homme, chasser les soldats de Pazzi et recueillir la famille à l’abri des remparts de la ville. Mario avait l’apparence d’un condottiere classique, mais il était en réalité le chef des Assassins d’Italie. Il expliqua le rôle de la Confrérie à son neveu et l’entraîna afin qu’Ezio soit capable de protéger sa mère et sa sœur. La famille resta à Monteriggioni. Ezio annonça alors qu’il voulait gagner l’Espagne, mais juste avant de partir, il apprit que Mario se rendait à San Gimignano pour éliminer Vieri de’ Pazzi. Sentant que son devoir était d’aider son oncle, Ezio l’épaula dans la lutte contre les hommes des Pazzi et tua Vieri de ses propres mains. Il injuria son ennemi mort, c’est alors que son oncle lui apprit que tous les hommes étaient égaux dans la mort et qu’ils devaient reposer en paix : il lui enseigna le dernier hommage : Requiescat in Pace , une formule latine qu’il utilisera dès lors scrupuleusement pour chacune de ses victimes. A San Gimignano, Ezio assista à une réunion clandestine entre Vieri, son grand-oncle Jacopo , son père Francesco et un mystérieux Espagnol, qui n’était autre que le Grand Maître de l’Ordre des Templiers : Rodrigo Borgia . Les quatre hommes complotaient pour assassiner Lorenzo de’ Medici , dirigeant de Florence, et son frère Giuliano afin de s’emparer de la ville au nom des Templiers. Ezio se précipita alors à Florence et, avec l’aide de La Volpe , un Assassin à la tête de la Guilde des voleurs de Florence , il sauva Lorenzo et élimina Francesco de’ Pazzi. Le chef des Medici remercia Ezio pour son aide et le récompensa en restaurant l’honneur de sa famille. Il lui confia également la liste de tous les conspirateurs qui avaient tenté de l’assassiner. Au cours des deux années qui suivirent, Ezio les élimina un à un et fini par confronter Rodrigo Borgia et Jacopo de’ Pazzi, mais le Grand Maître des Templiers exécuta son subordonné pour le punir de son échec retentissant à Florence. Borgia parvint ensuite à s’enfuir, mais le troisième homme présent ce jour-là, un marchand vénitien du nom d’Emilio Barbarigo , laissa un indice sur sa destination et permit à Ezio de continuer sa traque.

Chapitre 3 :
Sur la route, au cœur des Apennins , l’Assassin rencontra son vieil ami Leonardo lui aussi en chemin pour Venise . Les deux hommes furent attaqués par les troupes de Borgia, mais parvinrent à gagner Forlì sains et saufs, où ils tentèrent d’affréter un navire pour continuer leur périple. C’est là qu’Ezio rencontra Caterina Sforza , la comtesse de Forlì, alors qu’elle était coincée sur un rocher au milieu d’un lac. Ezio la secourut et, pour le remercier, Caterina leur prêta un bateau qui les conduisit jusqu’à Venise.
Une fois en ville, Ezio tenta de retrouver la trace de Barbarigo. Il sollicita l’aide de la Guilde des voleurs vénitiens , dirigée par un Assassin, Antonio de Magianis et, aidé par ce dernier et sa protégée Rosa , Ezio tua Barbarigo. Il découvrit alors un autre complot des Templiers : Carlo Grimaldi , membre du Conseil des Dix de Venise, allait trahir et assassiner le doge Giovanni Mocenigo afin de permettre à Marco Barbarigo , un autre Templier et cousin d’Emilio, de prendre sa place. Ezio utilisa la machine volante inventée par Leonardo pour s’infiltrer dans le palais, mais arriva trop tard pour sauver le doge. Ezio tua Grimaldi, mais fut accusé du meurtre du doge. Devenu l’homme le plus recherché de Venise, l’Assassin n’eut d’autre choix que de quitter la ville.
Ezio retourna à Venise l’année suivante, durant le Carnaval . Caché derrière un masque, il retrouva Antonio, Leonardo et Teodora Contanto , chef des courtisanes locales et tous ensembles, ils cherchèrent un moyen d’assassiner le nouveau doge Marco Barbarigo. Ezio participa à une série de jeux et gagna le droit d’accéder à la fête privée de ce dernier. Il utilisa une arme conçue par Leonardo d’après les plans duCodex d’Altaïr , un pistolet attaché à son poignet, pour tuer sa cible. Enfin, seuls deux conspirateurs demeuraient à Venise : Silvio Barbarigo et Dante Moro , qu’il avait déjà affronté dans les jeux du carnaval. Ils se réfugièrent dans l’Arsenal , mais avec l’aide du condottiereBartolomeo d’Alviano , Ezio parvint à s’infiltrer dans le bâtiment avant d’assassiner les deux hommes. En mourant, Barbarigo parla d’un mystérieux voyage à Chypre que préparaient les Templiers. Deux ans plus tard, Ezio, alors âgé de 25 ans, entendit parler d’un navire des Templiers qui rentrait de Chypre avec une mystérieuse cargaison à bord. Déguisé en garde, l’Assassin suivit la marchandise et se retrouva face à Rodrigo Borgia. Le Grand Maître des Templiers avait rapatrié laPomme d’Eden à Venise pour accomplir une prophétie du Codex d’Altaïr, qui ferait prendre à la relique l’apparence d’un ‘Prophète ’. Ezio et Rodrigo s’affrontèrent, mais le combat fut interrompu par d’autres Assassins : Mario, Antonio, Paola, Teodora, La Volpe et Bartolomeo. Ils récupérèrent la Pomme et dévoilèrent leurs vocations d'Assassins à Ezio. Puis, quans Niccolò Machiavelli fit son apparition, peu de temps après, Ezio fut officiellement accueilli dans la Confrérie.

Chapitre 4:

Ayant finit de régler ses problèmes Ezio décida de quitter l’Italie et les ennuis pour la France ou il était encore inconnu… Il n’abandonna pas l’assassinat car c’était la seul chose qu’il savait faire mais il conte bien diminuer le travail et pourquoi pas tenter de se faire des amis normaux…


DERRIÈRE L'ECRAN


    NOM/SURNOM ? Ca ne regarde personne
    ÂGE : 20 ans
    COMMENT T'ES ARRIVE LA ? Copine
    LE CODE :



...


Dernière édition par Ezio Auditore le Dim 29 Jan 2012 - 21:00, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ezio Auditore ( 100%) Ezio Auditore ( 100%) Icon_minitimeDim 29 Jan 2012 - 20:56
Bienvenue à toi, par contre tu dois choisir un autre groupe, celui des meurtriers n'existe plus...
Anonymous
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ezio Auditore ( 100%) Ezio Auditore ( 100%) Icon_minitimeDim 29 Jan 2012 - 21:06
Corrigé
Anonymous
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ezio Auditore ( 100%) Ezio Auditore ( 100%) Icon_minitimeLun 30 Jan 2012 - 16:08
Ok, j'ai validé le code, mais par contre je viens de remarquer que ton avatar ne fait pas 200*400... Et si tu pouvais en reporter l'url sur ta fiche aussi, là où il y a l'image, ça m'aiderait, sinon je le ferai après.
Anonymous
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ezio Auditore ( 100%) Ezio Auditore ( 100%) Icon_minitimeLun 30 Jan 2012 - 18:24
Corrigé
Anonymous
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ezio Auditore ( 100%) Ezio Auditore ( 100%) Icon_minitimeLun 30 Jan 2012 - 18:31
Okay c'est bon, je te valide !
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ezio Auditore ( 100%) Ezio Auditore ( 100%) Icon_minitime
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ezio Auditore Da Firenze
» Contes et légendes d'un monde oublié [Ezio]
» Dieu se moque d'être compris des hommes [PV Ezio]
» The Brotherhood are still here... [Pv: Césare Di Auditore]
» L'Oignon Sacré [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Manga RPG ::  :: Toutes Bonnes Choses ont une Fin :: Administratif :: Les Fiches de Présentation.-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit